RDC : en 7 mois, le Gouvernement a affecté plus de 155 millions de USD dans le secteur de la Santé (rapport)

Le trésor public congolais a affecté plus de 307,7 milliards de CDF soit un montant équivalent à plus de 155 millions de dollars américains (au taux budgétaire de 2067 pour le un dollar américain en faveur du secteur de la Santé publique, Hygiène et Prévention, durant les sept premiers mois de l’année 2021.

Pour le seul mois de juillet 2021, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) a déboursé plus de 47,6 milliards de CDF soit près de 24 millions de dollars américains pour le secteur de la Santé.

Les prévisions budgétaires du Gouvernement pour le secteur de la Santé publique en rapport avec la période sous analyse ont été fixées à hauteur de 861,9 milliards de CDF soit plus de plus de 430 millions de dollars américains.

Il se dégage un taux d’exécution budgétaire de 35,7% au cours de 7 premiers mois de l’année en cours.

En ce qui concerne le secteur de la Santé, il faut noter que depuis l’année dernière, la République Démocratique du Congo, comme plusieurs autres pays du monde, fait face à la pandémie de Covid-19.

Cependant, la Covid-19 n’est pas la seule maladie qui demande les gros moyens au Gouvernement congolais.

La RDC fait également face, de temps en temps, à d’autres épidémies telles que celles d’Ebola, de la rougeole, mais aussi le choléra qui est signalé très souvent dans les zones touchées par des conflits armés.

A la même échéance l’année dernière, les dépenses publiques en faveur du secteur de la Santé publique ont été estimées à plus de 383 milliards de CDF soit plus de 190 millions de dollars américains.

S’agissant de la répartition de ces fonds de l’État congolais décaissés en faveur du secteur de la Santé, 274,3 milliards de CDF soit plus de près de 140 millions de dollars américains ont été affectés aux dépenses du personnel, 248 millions de CDF utilisés pour l’achat de biens et matériels et plus de 1, 242 milliards de CDF ont servi pour les dépenses de prestations.

Concernant les transferts et interventions de l’État, le rapport des états de suivi budgétaire de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire renseigne que plus de 17, 8 milliards de CDF ont été utilisés pour l’octroi des équipements.

Pour l’ensemble de l’année en cours les prévisions budgétaires du secteur de la Santé s’élèvent à plus de 1 477,6 milliards de CDF soit plus de 744,2 millions de dollars américains.

Mitterrand MASAMUNA zoom-éco

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Jacquemain Shabani entame mission sécuritaire à Goma sous haute tension

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Jacquemain Shabani, a entamé ce samedi 13 juillet une mission délicate au Nord-Kivu, débutant par la ville de Goma.

RDC : L’UDPS en ébullition, Augustin Kabuya conserve le soutien de la Présidence

L'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) est actuellement au cœur d'une tempête politique. Plusieurs membres influents et militants du parti au pouvoir réclament le départ d'Augustin Kabuya, qu'ils accusent de gestion autoritaire et de favoritisme.

Congrès de l’ONEC : Michel Victor Lessay présente le rôle de l’APLC et son bilan face aux défis de la transparence financière en RDC

Lors du Congrès de l'ONEC, Michel Victor Lessay, Coordonnateur a.i. de l'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC), a souligné les efforts soutenus de la République Démocratique du Congo dans la lutte contre la corruption, la fraude et le détournement de fonds publics. Il a mis en avant les stratégies de l'APLC ainsi que ses progrès et ambitions futures...