Contrôle des FARDC à...

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le...

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union...

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.

Repositionnement des Combats dans...

Goma, RDC - Ce mercredi 21 février, les bruits sourds des affrontements ont une fois de plus secoué la région instable du Nord-Kivu, mettant en scène la coalition des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et Wazalendo contre les rebelles du M23, appuyés par l'armée rwandaise.
AccueilA la UneRDC - EPST...

RDC – EPST : Suspension de la grève des enseignants dès ce lundi (Banc syndical)

La grève des enseignants en République démocratique du Congo sera suspendue dès le lundi 1er novembre prochain.

C’est le banc syndical de l’Enseignement primaire secondaire et technique (EPST) qui a pris cette décision au travers d’une déclaration rendue publique ce vendredi 29 octobre 2021 à Mbuela Lodge, situé en province du Kongo Central.

Cette déclaration a été faite par les syndicalistes provinciaux et nationaux ainsi que les représentants de certaines écoles phares de la ville-province de Kinshasa qui ont pris part aux assises des discussions déroulées au Kongo Central. 

« Après concertation, vu l’urgence et la nécessité, conscient de la responsabilité citoyenne et patriotique qui caractérisent l’enseignant congolais, le banc syndical suspend la grève déclenchée sur l’ensemble du territoire national de la République à dater de ce lundi 1er novembre 2021 », lit-on dans cette déclaration du banc syndical de l’EPST.

Cependant après cette suspension du mouvement de grève, le banc syndical dit s’attendre notamment : « à l’obtention de la note circulaire définissant clairement le champ d’application de la gratuité de l’enseignement et ce, séance tenante » tout en prenant en compte son implication mais aussi à « la définition de la prise en charge, par l’État des enseignants oeuvrant dans les écoles primaires publiques non payés, le paiement de toutes les NU (nouvelles unités) identifiées, à partir du mois de novembre avec rappel du mois d’octobre 2021, la réactivation des écoles et bureaux de gestion des victimes de la désactivation depuis le mois de juillet 2021, l’identification de la traçabilité du compte reliquat de la paie des enseignants comme source extra budgetaire à verser au compte de l’EPST ».

Il sied de signaler que Le ministre de l’EPST, le professeur Tony Mwaba, a également participé aux discussions de Mbuela Lodge.

Les enseignants des écoles conventionnées avaient boycotté la reprise des activités scolaires depuis le début de cette rentrée scolaire. Mais à la faveur de cette suspension de la grève par le banc syndical de l’EPST, ils vont reprendre dès le lundi prochain leurs activités dans leurs écoles respectives.

Jephté Kitsita 7sur7.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Contrôle des FARDC à Kanyamahoro : La Coalition RDF/M23 Déjouée

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le Rwanda accuse le Burundi et la RDC de soutenir une coalition militaire menaçante

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union interparlementaire réclame transparence et justice

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.