AccueilA la UneIturi : Une...

Ituri : Une trentaine de miliciens CODECO tués et plusieurs autres capturés par l’armée à Djugu

La commune rurale de Mongwalu, située à plus ou moins 85 Kilomètres au Nord de Bunia, dans le territoire de Djugu, est le théâtre des affrontements entre les Forces Armées de la RDC et les miliciens de la CODECO depuis le week-end dernier.

D’après le porte-parole du secteur opérationnel de l’armée en Ituri, les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) utilisent des moyens terrestres et aériens pour mettre hors d’état de nuire ces miliciens qui, à ces jours, ont multiplié des exactions contre la population civile de cette partie de l’Ituri.

Le lieutenant Jules Ngongo livre à Actu30.cd un bilan provisoire de 36 miliciens CODECO tués et plusieurs autres blessés. En plus, 9 miliciens ont été capturés, fait-il savoir.

« (…) Nous sommes en operation et nous allons continuer jusqu’à pacifier l’Ituri [pendant] cet état de siège. Le premier bilan, les forces armées ont neutralisé de manière légale et légitime 36 miliciens du groupe armé CODECO et plusieurs blessés dans leur camp. Mais aussi en collaboration avec la population, nous avons capturé 9 éléments de ce mouvement belliciste« , indique le lieutenant Jules Ngongo.

Par ailleurs, cet officier de l’armée conseille la population à éviter de se rendre justice, faisant allusion aux jeunes de Mungwalu qui avaient mis le feu sur trois présumés miliciens CODECO après les avoir capturé.

Il reste convaincu que la collaboration avec les services de sécurité doit rester l’unique option à privilégier par la population, avant de conclure que les opérations militaires se poursuivent pour la pacification totale du territoire de Djugu.

Anderson Shada Djuma
Actu 30 

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Kinshasa : Daniel Bumba, nouveau gouverneur, sollicite un crédit de 200 millions USD chez FirstBank DRC

À peine installé en tant que nouveau Gouverneur de Kinshasa, Daniel Bumba a rapidement pris des mesures audacieuses pour pallier le déficit budgétaire hérité à l'Hôtel de Ville. Face à des caisses vides, il a engagé des discussions avec FirstBank DRC SA en vue d'obtenir un crédit substantiel de 200 millions USD pour financer ses premiers grands projets de développement urbain.

Koffi Olomidé : Entre liberté d’expression et responsabilité sociale

La récente apparition de Koffi Olomidé au « Panier The Morning Show » de la RTNC a ravivé le débat sur la liberté d'expression et la responsabilité sociale des personnalités publiques en République Démocratique du Congo. Lors de son intervention, le célèbre artiste congolais a suscité la controverse en commentant la situation sécuritaire dans l'Est du pays, notamment l'avancée des troupes du M23 et les tensions frontalières avec le Rwanda.

RDC : Jacky Ndala, derrière Corneille Nangaa à la messe, une alliance inattendue ?

Lors d'une messe dominicale à la paroisse Saint Aloïs, située dans le territoire de Rutshuru sous contrôle de l'armée rwandaise, une présence intrigante a attiré l'attention : celle de Jacky Ndala, ancien coordonnateur national de la jeunesse d'Ensemble pour la République. Il était vu derrière Corneille Nangaa, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), suscitant des spéculations sur un possible ralliement à une nouvelle cause.