AccueilA la UneÉchec gouvernement Lukonde...

Échec gouvernement Lukonde : Carbone Beni le résume en 3 points

Le jeune activiste, Carbone Beni rallie le camp de ceux qui estiment que le gouvernement Lukonde n’a pas posé des actions à impact visible après plusieurs mois maintenant.

Celui qui prône la méritocratie, a résumé à sa manière l’échec des « warrios » en trois points essentiels avec des pourcentages très élevés.

Le plus inquiétant de son constat, c’est qu’il fait remarquer que 90 % de ministres ne réfléchissent que sur leur santé financière en vue de préparer les élections de 2023.

« La difficulté avec le gouvernement du Premier ministre Sama Lukonde se résume à ceci :

-75 % de ministres ont la tête ailleurs,
-70 % ne maîtrisent pas leurs secteurs, donc manque d’initiatives et de vision.
-90 % réfléchissent seulement comment se faire de l’argent pour 2023. Blocage » , a-t-il énuméré sur Twitter.

Tout comme Carbone Beni, d’autres acteurs sociopolitiques pensent aussi que le blocage de Sama vient du fait que 80% de ministres ne viennent pas de lui.

Sama Lukonde souffre, ont-ils indiqué, car les membres de son gouvernement ne lui sont pas obéissants. Donc difficile pour lui de les sanctionner.

Au regard de différentes réactions enregistrées dans plusieurs couches de la société, le vent du remaniement souffle déjà. Il souffle fort. Depuis l’adresse du chef de l’État devant le congrès, nombreux ne cessent d’épingler le manque de pilotage dans différentes actions de l’exécutif.

Patrick Mputu
OURAGAN

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Nicolas Kazadi de retour à Kinshasa après un séjour en France

Nicolas Kazadi, l’ancien ministre des Finances, est de retour à Kinshasa depuis le 22 juillet, après un séjour en France. Cette visite avait été validée par le parquet général près la Cour de cassation pour des raisons humanitaires, mais son retour est étroitement surveillé dans le contexte des accusations en cours.

Nouveau report dans l’affaire Bukanga Lonzo : prochaine audience en novembre

La saga judiciaire de Bukanga Lonzo connaît un énième rebondissement. Ce lundi, Dieudonné Kamuleta, président de la Cour constitutionnelle, a annoncé le report de l'audience au 11 novembre 2024. Cette décision a été motivée par une demande de renvoi de Christo Stephanus Grobler pour des raisons de santé, ainsi que par des changements prévus dans la composition des membres de la Cour.

Régulation des lieux de culte en RDC : l’Église du Réveil du Congo réagit aux nouvelles directives

L'Église du Réveil du Congo (ERC) a apporté des clarifications importantes concernant les nouvelles mesures réglementaires sur l'implantation des lieux de culte. L'archevêque-président de l'ERC, Ejiba Yamapia Evariste, a souligné que la restriction de ne pas installer une église à moins de 500 mètres d'une autre ne concerne que les nouvelles constructions et non les établissements existants.