Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et...

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU

Affaire Bukanga-Lonzo : Détournement...

Le report du procès concernant le détournement présumé des fonds du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo au 22 juillet 2024, annoncé lors de l'audience du 18 avril par la Cour constitutionnelle...
AccueilA la UneUnion Sacrée :...

Union Sacrée : “Nous serons tous les responsables du bilan en 2023, on gère ensemble” Augustin Kabuya

Devant les combattants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) réunis pour la matinée politique ce mercredi 22 décembre au siège du parti, Augustin Kabuya a déclaré haut et fort que tous les partis politiques de l’Union sacrée partageront le bilan avec l’UDPS en 2023 ”car nous gérons le pays ensemble”.

Cette réaction fait suite aux propos tenus par certains cadres du Mouvement de libération du Congo (MLC) pour qui l’UDPS sera la seule responsable du bilan du pouvoir en place en 2023, car l’Union sacrée n’a pas un programme c’est plutôt le programme de l’UDPS qui est exécuté.

Pour Augustin Kabuya, ceux qui veulent se soustraire du bilan du pouvoir en place en 2023, veulent tout simplement tromper l’opinion.

“Dites-moi qui est le ministre des affaires étrangères, est-il de l’UDPS ? Le ministre de l’économie nationale est-il de l’UDPS, donc nous gérons ensemble, nous serons tous responsable en 2023”, a martelé Augustin Kabuya devant les combattants.

Il sied de rappeler que lors du lancement de son parti politique Ensemble pour la République à Kisangani, Moïse Katumbi, cadre de l’Union sacrée, a déclaré qu’il est membre mais il ne va pas tout cautionner, critiquant farouchement la taxe Ram.

Daniel Aloterembi congo-press

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en Ituri : 16 civils tués et des questions sur l’efficacité de l’état de siège

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et de l’UE évaluent les besoins humanitaires à Goma

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU