AccueilA la UneJean-Claude Katende :...

Jean-Claude Katende : « A qui profite les fonds générés par la patrouille financière de l’IGF ? »

L’Inspection Générale des Finances (IGF) est la gardienne des finances publiques. Depuis la relance de sa mission de contrôler les entreprises du portefeuille de l’Etat et les ministères en mars 2020, les caisses de l’Etat sont renflouées.

Le budget est passé de 4 milliards de dollars américains en 2019 à plus de 10 milliards. Mais le problème d’impaiement continue. Face à cette situation, le défenseur des droits de l’homme Jean-Claude Katende s’interroge, à qui profite toutes ces sommes récupérées auprès de l’IGF ?

Le coordonateur de l’Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme constate que les députés provinciaux, ministres provinciaux et autres fonctionnaires ne sont pas payés, une incohérence : « A qui profite les fonds générés par la patrouille financière de l’IGF, les professeurs des universités n’ont reçu aucune augmentation, les députés et ministres provinciaux sont impayés depuis plusieurs mois. Les enseignants des écoles primaires et secondaires sont toujours dans la galère », essaie-t-il de comprendre.

Certains pensent que ces patrouilles financières de l’IGF ne rapportent rien. Mais beaucoup s’étonnent que le gouvernement se vante de records dans la mobilisation des recettes mais qu’après plus rien ne suit. D’autres pensent que la situation s’améliorera dans l’avenir.

La Rédaction
congo-press.com

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...