TP Mazembe et Al...

Dans une confrontation où les occasions de briller n'ont pas manqué, le TP Mazembe a été tenu en échec par le National Al Ahly, le samedi 20 avril, à Lubumbashi...

Levy Mbuta élu à...

Levy Mbuta a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale ce samedi, recueillant la majorité des suffrages lors d'une séance marquée par une participation active des députés. Avec 23 voix sur 43 votants, Mbuta

Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.
AccueilA la UneProcès Chebeya: Douglas...

Procès Chebeya: Douglas Nkulu rejette les allégations de Paul Mwilambwe et le traite de « mythomane »

La comparution des personnes citées par le prévenu Paul Mwilambwe dans le double assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana a débuté le mercredi 30 mars 2022 devant la Haute Cour militaire. Parmi ces personnes, Maître Douglas Nkulu, actuel bourgmestre de la commune de Limete. Ce dernier a été confronté à Paul Mwilambwe.

Selon le prévenu Mwilambwe, après les meurtres de deux défenseurs des droits de l’homme, le 1er juin 2010 à l’Inspection générale de la police, il a été cagoulé et torturé dans la résidence du Maître Douglas Nkulu, alors bourgmestre de la commune de Selembao et conseiller du général John Numbi, patron de la police au moment des faits.

Dans sa déposition sous le statut de renseignant, M. Nkulu a rejeté en bloc les allégations de Mwilambwe. Il a affirmé que sa résidence n’a pas servi de lieu de détention de celui-ci. Pour lui, le prévenu Paul Mwilambwe est un  » mythomane qui essaie de ramasser les informations  » à gauche et à droite pour former son récit notamment sur sa famille.

A la question de la Cour de savoir la raison pour laquelle Paul Mwilambwe l’a cité alors qu’il n’était pas le seul conseiller du général Numbi?, M. Nkulu a répondu que c’est par « jalousie ». Ce dernier se considère comme victime de son « succès professionnel ». Selon lui, c’est l’unique raison pour laquelle il a été cité.

A noter qu’à l’audience de ce jour, il n’a pas été le seul à comparaître devant la Haute Cour militaire, l’ancien auditeur général des FARDC, le général Joseph Ponde a aussi été entendu.

À titre de rappel, la Haute Cour avait décidé de la réouverture des débats à l’audience du 25 mars dernier. Le président de la composition avait motivé cette démarche par la nécessité d’auditionner certaines personnes pour dissiper les zones d’ombre liées à l’infraction de désertion simple mise à charge du prévenu Paul Mwilambwe. 

Le commissaire supérieur Christian Ngoy Kenga Kenga, le commissaire supérieur adjoint Paul Mwilambwe et le commissaire Jacques Mugabo sont poursuivis dans cette affaire pour détournement d’armes et de munitions de guerre, assassinat, association de malfaiteurs, terrorisme et désertion simple. 

Le ministère public avait requis la peine capitale pour Christian Kenga Kenga, 10 ans de prison pour Jacques Mugabo et l’acquittement de Paul Mwilambwe.

Djodjo Vondi
congopress

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

TP Mazembe et Al Ahly se neutralisent dans un match sans buts à Lubumbashi

Dans une confrontation où les occasions de briller n'ont pas manqué, le TP Mazembe a été tenu en échec par le National Al Ahly, le samedi 20 avril, à Lubumbashi...

Levy Mbuta élu à la tête de l’assemblée provinciale de Kinshasa avec le soutien de l’union sacrée

Levy Mbuta a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale ce samedi, recueillant la majorité des suffrages lors d'une séance marquée par une participation active des députés. Avec 23 voix sur 43 votants, Mbuta

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique