AccueilEn continuJusticeJustice/Condamnation de 13...

Justice/Condamnation de 13 militants de la LUCHA : Des journées ville morte annoncées dès ce lundi à Beni

La synergie des mouvements citoyens et groupes de pression, annonce le début des journées sans activités dans la ville de Beni, au Nord-Kivu, dès ce lundi 04 avril 2022.

Cette synergie des mouvements citoyens et groupes de pression l’a annoncé dans une déclaration rendue publique samedi 02 avril dernier, dans laquelle elle souligne que ces « journées villes mortes » s’inscrivent dans le cadre de manifester contre la condamnation de treize (13) militants du mouvement citoyen LUCHA (Lutte pour le Changement) par le tribunal militaire garnison de Beni.

Elle indique, par ailleurs, que ces manifestations vont leur permettre notamment de « dénoncer la persistance des tueries des civils » par des groupes armés négatifs actifs dans cette partie du pays.

« La synergie des groupes de pression et mouvements citoyens condamne fermement les massacres répétitifs dans la région de Beni et la présence irrégulière des M23 depuis un temps malgré l’état de siège. Elle appelle à une série de journées ville morte dès ce lundi 04 avril 2022, compte tenu de l’inefficacité de l’état de siège et exige la bonne justice aux amis de la LUCHA en appel », peut-on lire dans cette déclaration.

La synergie des mouvements citoyens et groupes de pression a enfin exhorté les autorités du pays « le remplacement du juge président du tribunal militaire garnison de Beni ».

Treize (13) militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) section de Beni, qui étaient poursuivis pour désobéissance civile, ont été condamnés le vendredi 1er avril dernier par le tribunal militaire garnison de Beni.

Aristote Atshongya Mohamed
Actu 7

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : nouveaux affrontements entre les FARDC et le M23 à Rutshuru

Ce dimanche, le territoire de Rutshuru a de nouveau été le théâtre de violents combats entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles du M23

Kwamouth : attaque armée sur la rivière Kasaï, un bandit recherché s’empare d’une embarcation

Une nouvelle attaque armée a eu lieu jeudi sur la rivière Kasaï, près du village Mpwaka. Un bandit bien connu sous le nom de "Ferre"

Assemblée nationale : un nouveau chapitre politique s’ouvre

Après l'installation du bureau définitif de l'Assemblée nationale, la sortie de la nouvelle équipe gouvernementale semble imminente. Deux mois après la nomination de la Première ministre Judith Suminwa