AccueilA la UneOGEFREM : Olivier...

OGEFREM : Olivier Manzila suspendu de ses fonctions

Une double sanction dont l’annonce a fait l’effet d’une bombe ce mercredi 06 avril 2022 à l’OGEFREM.

Elle vise Olivier Manzila qui assumait les fonctions de directeur général intérimaire et directeur général adjoint à l’Office de gestion du frêt multimodal (OGEFREM). Le ministre des Transports, voies de communication et désenclavement, Chérubin Okende, l’a suspendu de toutes ses fonctions.

Le secrétaire général aux Transports a notifié mercredi la décision à l’intéressé. Aussitôt après, il a été remplacé par Kamuanya Kalemuna à la tête de l’Office.

Nommé par le ministre des Transports comme DGai, le nouveau promu était jusqu’à sa nomination directeur coordonnateur à la direction générale de l’Ogefrem. Il a été également conseiller principal du Premier ministre honoraire, Ilunga Ilunkamba, directeur de cabinet adjoint de l’ancien ministre des Transports, Justin Kalumba, ancien coordonnateur de la CEPCOR et coordonnateur national adjoint de PROMINES, ex-président du conseil d’administration du Corridor central et aussi du Corridor Nord, ancien chargé des projets et des stratégies au COPIREP, notamment dans le secteur des transports, membre de l’équipe de révision du Décret fixant les statuts actuels de l’OGEFREM.


OURAGAN 

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...