Contrôle des FARDC à...

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le...

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union...

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.

Repositionnement des Combats dans...

Goma, RDC - Ce mercredi 21 février, les bruits sourds des affrontements ont une fois de plus secoué la région instable du Nord-Kivu, mettant en scène la coalition des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et Wazalendo contre les rebelles du M23, appuyés par l'armée rwandaise.
AccueilEn ClairÉquateur : le...

Équateur : le gouverneur Bobo Boloko accusé de destruction méchante d’un pont pour empêcher Fayulu de rallier Bikoro

L’opposant congolais Martin Fayulu Madidi ne s’est pas rendu dans le territoire de Bikoro, dans la province de l’Equateur comme prévu, dimanche 10 avril 2022, pour tenir son meeting populaire. La délégation du président de l’Engagement pour la citoyenneté et le développement ( Ecidé) s’est vue empêcher d’arriver au lieu du meeting à cause de la destruction du pont reliant le territoire de Bikoro et Mbandaka.

Dans une vidéo, Prince Epenge, un des communicateurs de Lamuka, accuse le gouverneur Bobo Boloko d’avoir instruit les gens pour la destruction méchante du pont reliant la ville de Mbandaka au territoire de Bikoro afin d’empêcher Martin Fayulu de rallier Bikoro.

« Il a envoyé ces gens pour détruire le pont afin de nous empêcher de tenir le meeting. Il a même interdit la vente de carburant aux conducteurs des taxis motos dans le but de les empêcher à se joindre à nous”.

Le camp de Fayulu condamne fermement cette pratique qui consiste à étouffer les droits constitutionnels des citoyens, qui garantissent la liberté d’expression, dans un Etat qui se veut des droits.

Signalons que Martin Fayulu a participé, le même dimanche 10 avril 2022, à Mbandaka, à la messe du dimanche des rameaux dans la cathédrale Saint-Pierre Claviere de Bakusu.

Pour l’heure, aucun démenti sur ces faits ou une version officielle du gouvernorat de l’Equateur n’a été enregistré.

Prince Wello (Correspondant à Mbandaka)
congo-press.com 

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Contrôle des FARDC à Kanyamahoro : La Coalition RDF/M23 Déjouée

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le Rwanda accuse le Burundi et la RDC de soutenir une coalition militaire menaçante

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union interparlementaire réclame transparence et justice

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.