AccueilEn continuSociétéLubumbashi: les motards,...

Lubumbashi: les motards, « boucliers humains » utilisés par le parti au pouvoir?

C’est une question que se posent les Lushois ayant constaté la présence des Moto-taxis ce lundi 11 avril 2022 au centre ville de Lubumbashi alors qu’il ya un arrêté urbain fixant les limites d’accès aux Motards. « Nous ne comprenons absolument rien. Les Motards sont rentrés avec force. Ils roulent dans tous les sens sans être inquiétés par les services de sécurité » s’étonne Clémentine Kabwit croisée à la poste.

En effet, les propos du Président intérimaire de l’assemblée provinciale du Haut-Katanga ont été torpillés, en week-end, après son entretien avec les Transporteurs-motocyclistes. Selon ses proches, le Président intérimaire Michel Katebe a été clair. « il avait, dans sa communication, demandé aux Motocyclistes de ne pas stationner au centre ville, de n’y entrer que juste pour déposer leurs clients et de ne stationner que dans les zones fixées par Madame le Maire ».

Les proches du Président de l’organe délibérant ne comprennent pas pourquoi l’on veut faire croire à l’opinion que c’est lui qui aurait autorisé les Motocyclistes à oeuvrer au centre ville. Qui a alors autorisé les motards à rouler, de nouveau, au centre ville de Lubumbashi? A cette question, le gouvernorat fait savoir qu’il appuie l’hôtel de ville en saluant son arrêté urbain. « Le Gouverneur n’a pas demandé aux Motards de marcher sur la décision urbaine » a-t-on appris.

Cependant, la présence des Motocyclistes au centre ville, ce lundi, a été saluée par l’UDPS, parti cher au Président de la République Felix-Antoine Tshisekedi. « Nous saluons leur présence au centre ville parce que ce monde là est constitué des jeunes intellectuels, sans emploi, qui se débrouillent pour nourrir leurs familles respectives » a dit un cadre de l’UDPS qui a préféré garder l’anonymat. Entre temps, le quiproquo règne. L’hotel de ville garde silence.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...