Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et...

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU

Affaire Bukanga-Lonzo : Détournement...

Le report du procès concernant le détournement présumé des fonds du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo au 22 juillet 2024, annoncé lors de l'audience du 18 avril par la Cour constitutionnelle...
AccueilA la UneLes anciens parlementaires...

Les anciens parlementaires de la transition exigent le paiement des émoluments et dommages et intérêts évalués à 181 millions USD

Les anciens parlementaires membres des Parlements de Transition HCR-PT, ACL-PT et 1+4 exigent du Gouvernement le paiement de leur pension de retraite, comme l’exige la loi. Ils l’ont déclaré au terme d’une réunion organisée le 30 juin à Kinshasa.

Ces anciens parlementaires de la RDC,  toutes législatures confondues, de 1960 à nos jours, demandent au Président de la république de rappeler aux présidents de deux chambres du Parlement et au Premier Ministre, chef du Gouvernement de bien vouloir payer « ces arriérés des émoluments et dommages et intérêts issus d’un jugement devenu définitif« .

Dans une déclaration faite par Lumuna Ndubu, président et porte-parole, les anciens parlementaires nationaux et locaux de la RDC demandent qu’ils soient tous élevés au rang des dignitaires d’Etat dans l’Ordre National des Héros Nationaux Kabila-Lumumba « pour avoir rendu de bons et loyaux services à la Nation« .

Dans un autre registre, la Dynamique des anciens parlementaires (DAP) demande à Félix Tshisekedi de « purger les FARDC, la Police Nationale et tous les services de l’ordre et de sécurité de tous les sujets étrangers« .

« Soutenons nos vaillants soldats au Front dans l’Est du pays et affirmons haut et fort que notre pays reste et restera toujours uni et indivisible. Jamais. Et au grand jamais, la RDC ne sera balkanisée au profit d’un autre Etat ou groupe d’Etats, quels que voisins soient-ils« , peut-on lire dans la déclaration signée par Lumuna Ndubu.

Les membres de la DAP remercient le Président de la République « pour avoir fait de notre pays un Etat de droit et de justice pour tous« . C’est pour cette raison qu’ils ont décidé  de l’accompagner à la présidentielle et aux législatives de 2023 en vue d’un second quinquennat, dans l’optique de conquérir la majorité parlementaire.

A cet effet, les anciens parlementaires créent, au sein de la DAP, une cellule des stratégies, réflexions et suggestions dénommée « CSRS » qu’ils comptent  joindre à la Présidence de la République.


Forum des As 

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en Ituri : 16 civils tués et des questions sur l’efficacité de l’état de siège

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et de l’UE évaluent les besoins humanitaires à Goma

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU