AccueilA la UneRDC : crise...

RDC : crise à Lamuka, Nouvel Élan de Muzito menace d’exclure Fayulu s’il ne rend pas le tablier au 11 avril 2023

Le parti politique Nouvel Élan d’Adolphe Muzito menace d’exclure Martin Fayulu de  Lamuka  s’il ne rend pas le tablier de la coordination de cette plateforme politique à l’issue de son mandat de six mois qui expire le 11 avril 2023.

C’est ce qu’a déclaré le secrétaire général de Nouvel Élan, Blanchard Mongomba au cours d’une conférence de presse tenue ce samedi 1 avril 2023, au siège de cette formation politique située dans la commune de la Gombe, à Kinshasa.

« Le Nouvel Élan attend la passation du flambeau comme le prévoit la Charte, le 11 avril 2023. Faute de quoi, il prendra acte du départ volontaire de  Martin Fayulu de LAMUKA, car celui-ci entrera dans un processus d’illégalité et d’illégitimité et ne pourra pas représenter la lutte pour la vérité », a dit Blanchard Mongomba.

Par ailleurs, Nouvel Élan juge de nul et de nul effet le récent communiqué signé par Martin Fayulu le 31 mars dernier excluant Adolphe Muzito et son parti politique de Lamuka.

Pour le parti politique d’Adolphe Muzito, le collège des présidents est un organe consultatif et de conseil, comme le prévoit la convention de Lamuka.

 Blanchard Mongomba a également enseigné que les membres de cet organe appelés membres adhérents, n’ont présenté ni noms, ni leurs dossiers pour homologation auprès du présidium via les coordinateurs conformément à la convention.

Ainsi le le secrétaire général de Nouvel Élan se pose un certain nombre des questions dont :

  1. En vertu de quelle compétence, le Collège des présidents aurait-il pris acte, le 23 janvier 2023, de la décision de retrait de LAMUKA de Mr. Adolphe Muzito et du parti Nouvel Élan ? 
  1. Par qui le Collège des présidents a-t-il été saisi à propos d’une lettre supposée destinée au coordonnateur de LAMUKA ? 
  1. Où est l’acte de convocation de la plénière de ce collège ? 
  1. Où est le procès-verbal des travaux relatifs ? 
  1. Quelle est la date de la publication, ne fut-ce que dans le média de la décision, en son temps ? 
  1. Où sont les notifications des incriminées (Adolphe Muzito et Nouvel Elan), en leur temps ?
  1. Où est l’acte de transmission de la résolution de ladite décision au Présidium ?

En outre, nouvel élan, dément fermement l’existence du prétendue correspondance du 22 décembre 2022 par laquelle Adolphe Muzito se serait adressé au coordinateur actuel de Lamuka, pour lui annoncer son retrait volontaire de Lamuka.

Il sied de rappeler que, Martin Fayulu, actuel coordonnateur de LAMUKA, a, dans un communiqué rendu public vendredi dernier, demandé à Adolphe Muzito et son parti de ne plus parler au nom de cette plate-forme politique.

Selon Martin Fayulu, le collège des présidents avait pris acte du départ volontaire de Muzito et Nouvel Élan de LAMUKA.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : la construction de l’échangeur routier de Kolwezi, Félix Tshisekedi émerveillé par le travail de titan réalisé par le groupe EGMF

Grâce au boom actuel, Kolwezi, chef-lieu de la richissime province du Lualaba et coffre-fort des matières premières de la République Démocratique du Congo (RDC) veut ressembler petit à petit aux autres villes minières du monde à l'instar d'Accra au...

RDC : Muzito victime de sa proposition sur la construction d’un mur de séparation entre l’Ouganda, le Rwanda et la RDC par les ennemis...

RDC : Adolphe Muzito victime de sa proposition sur la construction d'un mur de séparation entre l'Ouganda, le Rwanda et la RDC par les ennemis du Congo  Pourquoi les impérialistes s'acharnent contre la proposition d'Adolphe MUZITO pour la  construction d'un...

Dossier Salomon Kalonda:  » Tshisekedi doit veiller que la justice ne soit pas utilisée pour régler des comptes aux adversaires politiques » (déclaration)

Le président de la République, Félix Tshisekedi doit veiller à ce que la justice ne soit pas utilisée comme une arme pour anéantir ses adversaires politiques.  C'est ce qu'a fait savoir  Me Jean-Claude Katende et Me Timothée Mbuya, respectivement, président...