AccueilA la UneCongo Gold va...

Congo Gold va lancer les activités du traitement d’or en RDC dès juillet prochain

L’entreprise Congo Gold s’apprête à débuter les opérations de traitement de l’or en République démocratique du Congo (RDC) dès le mois de juillet, comme rapporté par l’Agence congolaise de presse (ACP) le dimanche 11 juin. Selon cette dépêche, Congo Gold a fait cette annonce samedi lors d’une audience accordée par la ministre des Mines à une délégation de l’entreprise.

« Nous sommes venus rencontrer la ministre des Mines afin de lui faire part de la production et du futur traitement de l’or en République démocratique du Congo. La délégation de Congo Gold a immédiatement reçu l’approbation de la ministre des Mines pour débuter le traitement effectif de l’or dès le mois de juillet prochain », peut-on lire dans la dépêche de l’ACP.

En effet, la ministre des Mines, Antoinette N’samba Kalambay, a donné son aval à l’entreprise Congo Gold pour le traitement local de l’or après des échanges approfondis sur cette question.

La raffinerie d’or de la société Congo Gold, basée à Bukavu, sera inaugurée à la fin du mois de juillet.

Le traitement de l’or, une première en RDC, représente une opportunité pour le pays de promouvoir la valorisation de ses ressources naturelles afin d’en tirer un maximum de bénéfices. Cela permettra de transformer l’or brut en lingots.

L’usine, d’une superficie d’environ 1200 m2, aura la capacité de traiter 200 kg d’or par jour et 2 tonnes par mois, avec une teneur très élevée.

Mardi, une délégation d’administrateurs de Congo Gold a également rencontré le ministre de l’Industrie, Julien Paluku, pour lui faire part de cette annonce.

Le ministre de l’Industrie a laissé entendre que la raffinerie bénéficiera d’un soutien du gouvernement pour assurer la réussite de ce projet.

Les détails n’ont pas été précisés, mais il est probable que cela inclue des avantages fiscaux, entre autres, selon des sources proches du dossier.

En attendant l’ouverture de cette raffinerie d’or, une ressource minérale produite en masse dans l’Est et le Nord-Est de la RDC, toute la transformation actuelle est effectuée à l’étranger, notamment en Ouganda, qui dispose d’une usine de ce type.

Ce projet d’usine de raffinage de l’or a débuté en 2019 et se concrétise donc quatre ans plus tard, comme le souligne l’ACP.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...