AccueilA la UneRedéfinir la Politique...

Redéfinir la Politique en RDC : Un Appel à la Construction d’une Économie Florissante

Kinshasa, le 15 août 2023 – L’ancien Premier Ministre de la République Démocratique du Congo (RDC), Matata Ponyo, a exprimé des idées novatrices quant à la relation entre la politique et l’économie dans le pays. Dans une déclaration récente, il a souligné la nécessité pour les Congolais de repenser leur philosophie de vie et de redéfinir la raison d’être de la politique au service de l’économie et du bien-être collectif.

Selon M. Ponyo, l’engagement politique ne devrait pas être motivé par l’enrichissement personnel, mais plutôt par la volonté de bâtir des institutions robustes qui favorisent le progrès et l’épanouissement de la majorité des citoyens. Il insiste sur le fait que le véritable objectif de la politique devrait être la création d’un environnement favorable aux affaires, propice à l’éclosion d’entreprises prospères capables de générer de la richesse et de l’emploi.

« Les Congolais doivent se ressaisir et adhérer à une nouvelle vision de la politique », déclare M. Ponyo. « La politique ne doit pas être un moyen de s’enrichir aux dépens de l’économie nationale. Au contraire, elle doit servir de catalyseur pour établir des entreprises solides, capables de verser des salaires décents, de fournir des primes motivantes et de contribuer au bien-être général. »

Une des idées clés avancées par M. Ponyo est que de véritables millionnaires émergent du secteur privé et non du secteur politique. Il explique que les chefs d’entreprise qui réussissent peuvent non seulement bénéficier de bonus substantiels, mais aussi contribuer de manière significative aux recettes de l’État par le biais de taxes et d’impôts. Ces revenus fiscaux peuvent ensuite être investis dans la construction d’infrastructures vitales, la sécurité des citoyens, ainsi que dans l’amélioration de l’éducation et des services de santé.

Cependant, il ne faut pas confondre ces vrais millionnaires du secteur privé avec les prétendus millionnaires issus de la sphère politique et des institutions publiques. M. Ponyo met en garde contre l’impact négatif de tels individus sur l’économie et la société. « Les faux millionnaires, qu’ils soient politiciens, responsables d’entreprises publiques ou membres de cabinets, ne font qu’appauvrir l’État et le peuple », souligne-t-il.

En mettant en avant l’importance cruciale de la responsabilité et de l’intégrité dans le domaine politique, M. Ponyo appelle les Congolais à adopter une vision renouvelée de la politique axée sur la croissance économique durable et l’amélioration des conditions de vie de la population. Alors que la RDC continue de tracer sa voie vers un avenir plus prospère, les paroles de Matata Ponyo sonnent comme un rappel poignant de la puissance transformative de la politique bien orientée.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Jacquemain Shabani entame mission sécuritaire à Goma sous haute tension

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Jacquemain Shabani, a entamé ce samedi 13 juillet une mission délicate au Nord-Kivu, débutant par la ville de Goma.

RDC : L’UDPS en ébullition, Augustin Kabuya conserve le soutien de la Présidence

L'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) est actuellement au cœur d'une tempête politique. Plusieurs membres influents et militants du parti au pouvoir réclament le départ d'Augustin Kabuya, qu'ils accusent de gestion autoritaire et de favoritisme.

Congrès de l’ONEC : Michel Victor Lessay présente le rôle de l’APLC et son bilan face aux défis de la transparence financière en RDC

Lors du Congrès de l'ONEC, Michel Victor Lessay, Coordonnateur a.i. de l'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC), a souligné les efforts soutenus de la République Démocratique du Congo dans la lutte contre la corruption, la fraude et le détournement de fonds publics. Il a mis en avant les stratégies de l'APLC ainsi que ses progrès et ambitions futures...