AccueilEn continuÉducationExamen d'état :...

Examen d’état : Goma Célèbre l’Émergence des Lauréats Exceptionnels de l’École du Cinquantenaire

Goma, le 17 Août 2023

Dans un triomphe éclatant pour l’éducation et l’avenir de la République Démocratique du Congo, l’école du CINQUANTENAIRE de Goma, située dans la province du Nord Kivu, se démarque fièrement à l’occasion de la proclamation des résultats des examens d’État 2023. Fondée en 2014 par l’effort conjugué du gouvernement provincial, cette institution éducative emblématique a été érigée dans le dessein manifeste de revitaliser le paysage éducatif et de contribuer de manière significative à la rénovation du système éducatif.

L’école, judicieusement implantée à Goma, ville aux perspectives prometteuses, offre un éventail de filières soigneusement sélectionnées pour répondre aux besoins actuels et futurs de la nation. Parmi les disciplines proposées, on retrouve la PETROCHIMIE, l’ELECTRONIQUE, l’AVIATION CIVILE et la CONSTRUCTION, chacune étant soutenue par un internat qui accueille avec équité les étudiants, qu’ils soient filles ou garçons.

La vision prospectiviste qui a guidé la création de cette institution ne pouvait pas être plus évidente que dans les noms éminents qui en sont issus. Des figures éminentes comme Angèle Ndeze et Julie Katembo Odette, pilotes intrépides, et une multitude d’électroniciens chevronnés ainsi que d’autres ingénieurs exceptionnels formés dans les locaux de cette école d’élite ont rayonné à travers leurs réalisations. Certains d’entre eux ont même étendu leurs horizons jusqu’en Russie pour parfaire leur expertise, comme en témoigne la photo ci-jointe.

La récente annonce des résultats des examens d’État 2023 a mis en lumière une nouvelle cohorte de cerveaux prometteurs qui s’apprêtent à façonner l’avenir de la République. Parmi ces étoiles montantes, nous pouvons citer fièrement :

  1. KAMBALE VISANGULIRYO VICTOIRE, qui s’est illustré avec brio en PETRO-CHIMIE, en obtenant un score impressionnant de 85 %.
  2. VUTSOPIRE NDOVYA GRATIEN, qui a brillamment réussi dans la filière de la CONSTRUCTION avec un score de 74 %.
  3. MUKENE BWALE RUTH, qui a pris son envol dans le domaine de l’AVIATION CIVILE avec un score de 73 %.
  4. SIFA KASANGANDJO CLAUDICIA, qui a également excellé en AVIATION CIVILE avec une note remarquable de 73 %.

Ces jeunes prodiges sont plus que de simples étudiants, ils sont les futurs architectes du paysage technologique, industriel et scientifique de la RDC. Leur réussite incarne l’engagement continu de l’école du CINQUANTENAIRE de Goma envers l’excellence éducative et la préparation méticuleuse des citoyens de demain.

Alors que ces noms brillants tracent leur chemin vers un avenir radieux, il est impératif que les débats citoyens se tournent résolument vers de telles thématiques cruciales. En regardant vers l’avenir, il est essentiel de nourrir et de soutenir les aspirations de ces jeunes esprits afin de garantir un essor durable pour la RDC.

Pour plus d’informations, veuillez vous référer au communiqué officiel MINEPST/007/2023 émis par le Ministre TONY MWABA le 17/08/2023.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...