AccueilA la UneCampagne de reboisement...

Campagne de reboisement lancée par l’armée Ougandaise en RDC pour lutter contre le réchauffement climatique

Dans le cadre de la force régionale de la Communauté de l’Afrique de l’Est pour la RDC (EACRF DRC), mise en place pour réprimer les rébellions et rétablir la stabilité, les troupes de l’armée ougandaise ont entamé une nouvelle mission d’une nature inattendue. Dans un geste surprenant et novateur, elles se sont engagées dans une campagne de reboisement de grande envergure. L’objectif ambitieux de cette initiative est de planter pas moins de 300 000 arbres, avec pour visée première la lutte contre le réchauffement climatique.

Alors que la région des Grands Lacs africains est depuis longtemps un théâtre de troubles et de conflits, cette nouvelle approche de la part de l’armée ougandaise apporte un vent frais. Plutôt que de se concentrer uniquement sur les opérations militaires, les troupes ont embrassé un rôle complètement différent, se présentant comme des défenseurs de l’environnement. Cette démarche illustre un changement de paradigme, où les forces armées se transforment en acteurs du développement durable.

Cependant, cette initiative n’est pas exempte de controverses. La population locale a exprimé des préoccupations quant aux activités passées des militaires dans la région, les accusant de pillage des ressources naturelles du parc national des Virunga, un site riche en biodiversité et en ressources précieuses. Ces allégations ont créé une certaine méfiance à l’égard de la campagne de reboisement. Néanmoins, les autorités ougandaises ont insisté sur le fait que cette nouvelle mission vise à marquer un tournant dans la relation entre l’armée et les communautés locales, en œuvrant pour un avenir plus durable et en mettant l’accent sur la préservation de l’environnement.

Il est indéniable que la plantation de 300 000 arbres constitue un pas significatif vers la lutte contre le réchauffement climatique dans la région. Les forêts jouent un rôle crucial dans la régulation du climat mondial en absorbant le dioxyde de carbone et en fournissant de l’oxygène. Si cette initiative parvient à concilier les impératifs environnementaux avec les préoccupations sécuritaires de la région, elle pourrait servir de modèle pour d’autres efforts de développement durable dans des contextes similaires.

L’armée ougandaise déploie actuellement ses troupes pour une mission inhabituelle en RDC, à savoir une campagne de reboisement d’envergure. Tout en étant critiquée pour ses actions passées, cette initiative offre un nouvel espoir pour l’intersection entre la sécurité et la durabilité. La région des Grands Lacs pourrait bien être témoin d’un changement majeur dans la manière dont les forces armées s’engagent en faveur de l’environnement, marquant ainsi le début d’une ère nouvelle et plus verte.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Les nouveaux sénateurs du Nord-Kivu exhortés à agir pour la paix dans la province

Les acteurs de la société civile et les organisations de jeunesse du Nord-Kivu attendent des sénateurs fraîchement élus de cette province une prise de position ferme et des actions concrètes pour rétablir la paix...

Reprise des combats entre les FARDC et le M23 à rutshuru

Les affrontements entre l’armée congolaise et les rebelles du M23, soutenus par le Rwanda, ont repris avec intensité ce lundi 27 mai dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu...

L’ARSP appelle la Gécamines à faciliter la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Lundi 27 mai, l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP) a exhorté la GECAMINES à ne pas entraver la recommandation de plus de 20 entreprises à Tenke Fungurume Mining (TFM).