Contrôle des FARDC à...

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le...

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union...

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.

Repositionnement des Combats dans...

Goma, RDC - Ce mercredi 21 février, les bruits sourds des affrontements ont une fois de plus secoué la région instable du Nord-Kivu, mettant en scène la coalition des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et Wazalendo contre les rebelles du M23, appuyés par l'armée rwandaise.
AccueilEn continuPolitiqueDéclaration Politique du...

Déclaration Politique du Congrès National Congolais (CNC) de Pius Muabilu à Kinshasa : Une Nouvelle Étape dans la Course Présidentielle

Kinshasa, le mercredi – Le Congrès National Congolais (CNC), en tant que parti précurseur de l’Union Sacrée pour la Nation (USN), a dévoilé aujourd’hui sa position claire en vue des prochaines élections présidentielles en République Démocratique du Congo. Le CNC, sous la direction de Pius Muabilu, affirme son soutien indéfectible au Président actuel, Félix Tshisekedi Tshilombo, en appelant à une alliance politique inédite.

Le CNC, portant l’héritage politique du défunt Étienne Tshisekedi, icône de la lutte pour l’État de droit en RDC, fait une déclaration audacieuse en souhaitant que le Président Tshisekedi rejoigne la liste de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), un geste symbolique pour rendre hommage au combat acharné de son prédécesseur.

Cette déclaration prend racine dans l’événement marquant du 9 mai 2021, où Pius Muabilu, aux côtés de ses fidèles partisans, avait déjà réaffirmé son soutien inconditionnel au Chef de l’État dans la consolidation de l’Union Sacrée pour la Nation. Cette nouvelle prise de position du CNC vise à consolider davantage cette alliance politique cruciale pour l’avenir du pays.

Le CNC lance un appel solennel à tous les Congolais, les mobilisant en faveur de la réélection du Président Tshisekedi. Ils estiment que cette démarche est essentielle pour assurer la poursuite du processus de relance nationale, qui doit bénéficier à l’ensemble des citoyens, sans distinction.

En outre, le CNC adresse ses félicitations à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) pour le travail accompli jusqu’à présent dans la préparation du scrutin. Ils encouragent toutes les parties prenantes à jouer un rôle décisif dans la réussite du processus électoral, soulignant ainsi l’importance d’une participation active de tous pour garantir des élections justes et transparentes.

Cette déclaration du CNC marque un tournant significatif dans le paysage politique congolais, jetant les bases d’une nouvelle configuration pour les élections à venir. La question de la présence du Président Tshisekedi sur la liste de l’UDPS promet d’être au centre des discussions politiques dans les semaines à venir, avec des répercussions potentiellement majeures sur l’avenir politique de la RDC.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Contrôle des FARDC à Kanyamahoro : La Coalition RDF/M23 Déjouée

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le Rwanda accuse le Burundi et la RDC de soutenir une coalition militaire menaçante

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union interparlementaire réclame transparence et justice

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.