AccueilA la UneAssassinat du chef...

Assassinat du chef coutumier de Kinfulo, un drame sur fond de tensions régionales au Nord-Kivu

Une nuit funeste a frappé la région du Nord-Kivu en République Démocratique du Congo, avec le meurtre du chef coutumier respecté, Monsieur Gato, en poste dans la localité de Kinfulo, située dans le territoire de Rutshuru. Cet acte tragique met en lumière les complexités et les défis auxquels est confrontée cette région depuis plusieurs années.

Kinfulo, localité sous le joug des miliciens locaux, a été le théâtre de cette exécution choquante. Le chef coutumier, Monsieur Gato, a été lâchement assassiné pendant qu’il rendait visite à ses proches dans la localité voisine de Rushovu, une zone sous le contrôle des rebelles du M23. Cette triste nouvelle jette un nouvel éclairage sur les rivalités et les luttes de pouvoir qui se déroulent dans cette région, souvent caractérisée par des tensions ethniques et des conflits territoriaux.

La famille endeuillée, en proie à la douleur et au chagrin, lance un appel solennel à la justice pour que des enquêtes rigoureuses soient immédiatement ouvertes. L’objectif est de faire toute la lumière sur cet acte odieux et d’amener les auteurs de ce crime atroce à répondre de leurs actes devant la loi. La quête de justice devient d’autant plus cruciale dans un contexte où l’impunité a trop souvent prévalu, sapant ainsi la confiance des citoyens envers les institutions judiciaires.

Les autorités locales et nationales se trouvent à un moment charnière. Cet assassinat met en évidence la nécessité d’aborder de front les problématiques sécuritaires qui persistent dans cette région. Des mesures plus décisives doivent être prises pour rétablir la stabilité et la sécurité dans ces zones, en garantissant la protection des citoyens et en empêchant que de tels actes barbares ne se reproduisent.

En conclusion, cet assassinat cruel du chef coutumier Monsieur Gato secoue la région du Nord-Kivu et rappelle l’urgence d’une réponse concertée pour mettre un terme aux violences et aux troubles qui entravent le développement de cette région. La détermination à traduire les coupables en justice serait un pas vers la restauration de la paix et de la confiance au sein des communautés affectées.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Les jeunes de l’UDPS/TSHISEKEDI Grand-Kivu-Katanga appellent à l’unité interne

Dans un contexte de tensions croissantes au sein de l'UDPS/TSHISEKEDI, les jeunes membres de l'interfédéral Grand-Kivu-Katanga se sont réunis ce dimanche 14 juillet 2024 pour exprimer leur position sur la situation actuelle. Leur déclaration met en lumière la nécessité de résoudre les différends internes pour préserver l'image du parti et soutenir les efforts de sécurisation de l'Est de la République Démocratique du Congo...

Jacquemain Shabani entame mission sécuritaire à Goma sous haute tension

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Jacquemain Shabani, a entamé ce samedi 13 juillet une mission délicate au Nord-Kivu, débutant par la ville de Goma.

RDC : L’UDPS en ébullition, Augustin Kabuya conserve le soutien de la Présidence

L'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) est actuellement au cœur d'une tempête politique. Plusieurs membres influents et militants du parti au pouvoir réclament le départ d'Augustin Kabuya, qu'ils accusent de gestion autoritaire et de favoritisme.