AccueilEn continuÉconomieÉlargissement des Horizons...

Élargissement des Horizons Diplomatiques : Rencontre de haut niveau entre CAMI et la délégation Britannique

En ce jour du 25 août 2023, un événement significatif a marqué les calendriers diplomatiques, alors que le Directeur Général du Consortium des Mines Internationales (CAMI), Monsieur Paul MABOLIA YENGA, a ouvert les portes de son institution à une délégation éminente. À la tête de celle-ci se trouvait Monsieur Shawn Crowley, éminent Chargé d’Affaires représentant fièrement les intérêts de la Grande-Bretagne, accompagné par un conseiller économique éminent de l’Ambassade.

La réunion, entamée dans une ambiance empreinte de courtoisie, a rapidement plongé dans des discussions stratégiques et de collaboration. L’attention a été attirée sur le rôle prépondérant que joue la Grande-Bretagne dans l’arène mondiale des mines. Cette nation insulaire a réussi à asseoir sa présence de manière impressionnante dans le secteur minier à l’échelle planétaire. Cette dynamique a non seulement suscité l’admiration, mais a également inspiré une exploration minutieuse des opportunités potentielles de partenariat entre les deux entités.

Le joyau de cette rencontre diplomatique a été la réflexion conjointe sur la stimulation du secteur minier en République Démocratique du Congo. Monsieur Crowley et son homologue congolais ont sondé les profondeurs de la coopération mutuelle pour soutenir activement le développement de ce secteur vital. Les échanges fructueux ont ouvert des portes insoupçonnées et esquissé des voies novatrices de collaboration, faisant miroiter un avenir prometteur pour l’industrie minière congolaise.

Les perspectives échangées lors de cette rencontre ont revêtu une importance significative. Elles ne se limitent pas seulement à un dialogue entre deux parties, mais elles ouvrent une fenêtre sur une coopération potentielle à grande échelle. Les experts ont souligné que de telles synergies internationales pourraient non seulement stimuler la croissance économique du Congo, mais également renforcer davantage les liens diplomatiques entre les deux nations.

Cette rencontre diplomatique de haut niveau a permis à CAMI et à la délégation britannique de jeter les bases d’une collaboration fructueuse dans le domaine des mines. Les échanges ont été empreints de respect mutuel et ont abouti à des idées novatrices pour promouvoir le développement du secteur minier en République Démocratique du Congo. Alors que les horizons diplomatiques s’élargissent, les perspectives brillantes de cette coopération laissent entrevoir un avenir radieux pour le pays et ses partenaires internationaux.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Nicolas Kazadi de retour à Kinshasa après un séjour en France

Nicolas Kazadi, l’ancien ministre des Finances, est de retour à Kinshasa depuis le 22 juillet, après un séjour en France. Cette visite avait été validée par le parquet général près la Cour de cassation pour des raisons humanitaires, mais son retour est étroitement surveillé dans le contexte des accusations en cours.

Nouveau report dans l’affaire Bukanga Lonzo : prochaine audience en novembre

La saga judiciaire de Bukanga Lonzo connaît un énième rebondissement. Ce lundi, Dieudonné Kamuleta, président de la Cour constitutionnelle, a annoncé le report de l'audience au 11 novembre 2024. Cette décision a été motivée par une demande de renvoi de Christo Stephanus Grobler pour des raisons de santé, ainsi que par des changements prévus dans la composition des membres de la Cour.

Régulation des lieux de culte en RDC : l’Église du Réveil du Congo réagit aux nouvelles directives

L'Église du Réveil du Congo (ERC) a apporté des clarifications importantes concernant les nouvelles mesures réglementaires sur l'implantation des lieux de culte. L'archevêque-président de l'ERC, Ejiba Yamapia Evariste, a souligné que la restriction de ne pas installer une église à moins de 500 mètres d'une autre ne concerne que les nouvelles constructions et non les établissements existants.