AccueilA la UneHorreur à Goma...

Horreur à Goma : Martin Fayulu appelle à la fin de l’État de siège


Goma, RDC – Les images terrifiantes du carnage qui a frappé la ville de Goma ont secoué la nation congolaise et le monde entier. Le leader politique Martin Fayulu a réagi avec indignation, appelant à une action immédiate pour mettre fin à l’état de siège qui persiste au Nord-Kivu et en Ituri, qualifiant cette mesure de totalement inutile face à la tragédie qui vient de se dérouler.

Dans une déclaration poignante, Fayulu a exprimé son choc face à la brutalité de l’attaque à Goma. « Les images du carnage de Goma sont insupportables, » a-t-il déclaré, soulignant la nécessité impérative de mettre fin à la violence incessante qui ravage cette région meurtrie de la République démocratique du Congo.

L’ancien candidat à la présidence a insisté sur le fait que ce carnage isolé devrait servir de catalyseur pour la fin de l’état de siège. Il a affirmé que cette mesure n’a pas réussi à apporter la paix et la sécurité tant espérées par la population locale. Au lieu de cela, elle a plongé la région dans un climat de peur et de méfiance, exacerbant les tensions existantes.

Fayulu a également appelé à la mise en place immédiate d’une enquête indépendante pour faire la lumière sur cette tragédie. Il a souligné l’importance cruciale de poursuivre en justice non seulement les exécutants de cette attaque barbare, mais aussi les commanditaires qui se cachent dans l’ombre.

« Nous ne pouvons pas rester silencieux devant de tels actes de violence, » a-t-il déclaré. « Nous devons rechercher la vérité et traduire en justice tous ceux qui ont participé à cette sale besogne. »

La déclaration de Martin Fayulu résonne comme un appel à l’action, à la justice et à la paix dans une région qui a trop longtemps souffert de conflits et de violences. Alors que le monde observe avec horreur les conséquences de cet acte odieux, il est temps que des mesures concrètes soient prises pour mettre fin à la violence au Nord-Kivu et en Ituri, et pour que les responsables de cette tragédie soient tenus pour responsables de leurs actes.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...

Situation salariale : les ouvriers du centre financier réclament justice à Constant Mutamba

Les ouvriers du centre financier ont envahi le palais de la justice ce mercredi 19 juin pour réclamer justice quant à leur situation salariale. Le Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Constant Mutamba, était obligé de descendre de son bureau pour écouter leurs revendications.