AccueilA la UneGoma : Démolition...

Goma : Démolition du Rond-Point en l’honneur de Constant Ndima, le Gouverneur militaire du Nord-Kivu

Goma, République Démocratique du Congo – Une décision radicale a été prise aujourd’hui alors que les autorités locales ont annoncé la démolition imminente du rond-point qui portait le nom du regretté Constant Ndima, l’ancien gouverneur militaire du Nord-Kivu. Cette décision inattendue a suscité une vague de réactions au sein de la communauté, alimentant des discussions animées au sein de nombreux groupes WhatsApp fréquentés par les habitants de la région.

La décision de démolir ce rond-point emblématique, qui avait été baptisé en l’honneur de Constant Ndima pour sa contribution exceptionnelle à la région, a choqué de nombreux résidents de Goma. Constant Ndima était respecté pour son leadership courageux et son dévouement à maintenir la paix dans une région souvent troublée par des conflits. Sa mort tragique en service, il y a quelques années, avait suscité un profond sentiment de deuil parmi la population.

Cependant, la décision de démolir le rond-point n’est pas le seul sujet de préoccupation pour les habitants. Les discussions enflammées qui se déroulent actuellement sur les réseaux sociaux et les groupes WhatsApp font également référence à un incident récent au stade de Goma. Des personnes ont été arrêtées lors d’un rassemblement de deuil, ce qui a exacerbé les tensions dans la région. Certains résidents, mécontents de ces arrestations, ont clairement exprimé leur mécontentement, avertissant que des manifestations pourraient éclater si les personnes arrêtées ne sont pas libérées rapidement.

Les autorités locales, confrontées à cette situation délicate, doivent maintenant gérer une double crise : la démolition du rond-point en l’honneur de Constant Ndima, qui a déjà provoqué l’indignation de nombreux habitants, et les tensions croissantes liées aux arrestations au stade de Goma. La manière dont ces problèmes seront résolus reste à voir, mais il est indéniable que la situation est tendue et que les autorités devront faire preuve de diplomatie pour éviter tout débordement.

Dans l’attente des développements à venir, Goma retient son souffle, espérant que la paix et la résolution pacifique des problèmes prévaudront dans cette région déjà durement éprouvée par les conflits et les perturbations.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Explosion meurtrière d’une grenade à Rutshuru : La fragilité de la sécurité en question

Le drame survenu à Lushege, chef-lieu du groupement de Tongo, en territoire de Rutshuru, dans le Nord-Kivu, continue de susciter l'émoi et l'indignation. L’explosion d’une grenade, qui a coûté la vie à quatre personnes...

Alerte à Beni-Kasindi : Le pont Lume menacé de céder, la société civile tire la sonnette d’alarme

Le pont Lume, point crucial de la route Beni-Kasindi, menace de céder selon la Nouvelle société civile congolaise (NSCC) du secteur de Ruwenzori, alertant ainsi sur les dangers imminents qui pèsent sur cette infrastructure vitale.

Beni : Une nouvelle attaque sanglante des rebelles ADF

Le calvaire des habitants de Beni au Nord-Kivu persiste, marqué par une nouvelle attaque brutale des rebelles ADF.