AccueilA la UneFélix Tshisekedi annonce...

Félix Tshisekedi annonce la Gratuité des soins maternels et néonatals : Une avancée majeure pour la santé en RDC

Kinshasa, le 5 septembre 2023 – C’est avec un engagement résolu en faveur de la santé maternelle et infantile que le Président Félix Tshisekedi a inauguré aujourd’hui, au sein de l’Hôpital militaire du camp Tshatshi, un ambitieux programme visant à offrir la gratuité des soins liés à la maternité et à la santé du nouveau-né. Ce jalon marque le début de la mise en œuvre de la Couverture Santé Universelle (CSU) en République Démocratique du Congo (RDC).

Dans un discours empreint de conviction, le Chef de l’État a affirmé que « les femmes enceintes, les mères en période d’accouchement, ainsi que les nourrissons, bénéficieront désormais de soins de santé de haute qualité sans que la barrière financière ne se dresse sur leur chemin, grâce au financement direct du gouvernement. »

Le Président Tshisekedi a également annoncé l’expansion rapide de ce programme crucial. « Nous œuvrons activement pour étendre cette couverture de soins de qualité aux provinces de Kwilu, Kasaï, Kasaï Central, Sud Kivu et à huit autres provinces d’ici la fin de l’année. D’ici 2024, nous prévoyons d’achever la mise en œuvre de la CSU à l’échelle nationale, » a-t-il assuré.

Gratuité de maternité en RDC

Au cœur de cette initiative se trouve la lutte contre la mortalité maternelle et infantile, un enjeu qui tient particulièrement à cœur au Président Tshisekedi. « Notre objectif ultime est d’assurer que nos mères ne perdent plus la vie en donnant naissance, » a-t-il souligné avec détermination. « La Couverture Santé Universelle est un devoir, un engagement envers la vie et le bien-être de nos concitoyens.« 

Cette annonce majeure ouvre une nouvelle ère dans le secteur de la santé en RDC, offrant une lueur d’espoir aux futures mamans et à leurs bébés, tout en s’inscrivant dans le cadre d’une vision plus large visant à garantir un accès équitable et universel aux soins de santé pour tous les citoyens de la nation. La RDC fait ainsi un pas de géant vers un avenir où la santé maternelle et infantile sera préservée et où chaque vie compte.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Nicolas Kazadi de retour à Kinshasa après un séjour en France

Nicolas Kazadi, l’ancien ministre des Finances, est de retour à Kinshasa depuis le 22 juillet, après un séjour en France. Cette visite avait été validée par le parquet général près la Cour de cassation pour des raisons humanitaires, mais son retour est étroitement surveillé dans le contexte des accusations en cours.

Nouveau report dans l’affaire Bukanga Lonzo : prochaine audience en novembre

La saga judiciaire de Bukanga Lonzo connaît un énième rebondissement. Ce lundi, Dieudonné Kamuleta, président de la Cour constitutionnelle, a annoncé le report de l'audience au 11 novembre 2024. Cette décision a été motivée par une demande de renvoi de Christo Stephanus Grobler pour des raisons de santé, ainsi que par des changements prévus dans la composition des membres de la Cour.

Régulation des lieux de culte en RDC : l’Église du Réveil du Congo réagit aux nouvelles directives

L'Église du Réveil du Congo (ERC) a apporté des clarifications importantes concernant les nouvelles mesures réglementaires sur l'implantation des lieux de culte. L'archevêque-président de l'ERC, Ejiba Yamapia Evariste, a souligné que la restriction de ne pas installer une église à moins de 500 mètres d'une autre ne concerne que les nouvelles constructions et non les établissements existants.