AccueilA la UneKindu secouée par...

Kindu secouée par un tremblement de terre de magnitude 4,6 : pas de victimes à déplorer

Kindu, la paisible ville de la province du Maniema, en République Démocratique du Congo, a été le théâtre d’une secousse sismique de magnitude 4,6, surprenant ses habitants en cette soirée du samedi 9 septembre à 18 h 21, heure locale.

L’onde de choc sismique s’est propagée à travers plusieurs quartiers de la ville, semant temporairement la panique parmi la population, bien que la secousse n’ait finalement engendré ni victimes ni dégâts majeurs.

Les données issues du site sismique ont permis de localiser l’épicentre de cette secousse à environ 192 kilomètres au nord-ouest de Kindu, à une profondeur de 10 kilomètres sous la surface terrestre.

La région de Kindu se trouve être dans une zone sismiquement active, en raison de la présence imposante de la faille du Graben du Congo, cette fracture géologique majestueuse qui sépare la plaque continentale africaine de la plaque soudanaise.

Il convient de noter que la veille de cet événement, un séisme d’une ampleur bien plus considérable a secoué le Maroc dans la nuit du vendredi 9 septembre 2023. En effet, à 23h11, heure locale, une secousse de magnitude 7 sur l’échelle de Richter a eu lieu, à une profondeur de 18,5 kilomètres sous la surface terrestre.

Les ravages de cette secousse ont été tragiquement ressentis de manière plus prononcée dans la région de Marrakech, qui déplore un bilan provisoire de près de 2900 vies perdues. Les ondes sismiques se sont propagées jusqu’à Rabat, provoquant ainsi un ébranlement national.

Ces événements sismiques viennent nous rappeler la vulnérabilité de certaines régions face aux caprices de la Terre, et l’importance cruciale de rester préparés à toute éventualité. Les autorités locales et internationales demeurent en alerte, prêtes à fournir assistance et soutien aux populations touchées par ces phénomènes naturels dévastateurs.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Les nouveaux sénateurs du Nord-Kivu exhortés à agir pour la paix dans la province

Les acteurs de la société civile et les organisations de jeunesse du Nord-Kivu attendent des sénateurs fraîchement élus de cette province une prise de position ferme et des actions concrètes pour rétablir la paix...

Reprise des combats entre les FARDC et le M23 à rutshuru

Les affrontements entre l’armée congolaise et les rebelles du M23, soutenus par le Rwanda, ont repris avec intensité ce lundi 27 mai dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu...

L’ARSP appelle la Gécamines à faciliter la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Lundi 27 mai, l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP) a exhorté la GECAMINES à ne pas entraver la recommandation de plus de 20 entreprises à Tenke Fungurume Mining (TFM).