AccueilUncategorizedCongo Airways en...

Congo Airways en péril : Le gouvernement s’engage à trouver une solution

Le Gouvernement de la République prend en main le destin de Congo Airways, la compagnie nationale d’aviation civile. Le Premier Ministre, Sama Lukonde, a convoqué en urgence une réunion à Kinshasa, en compagnie du Ministre des Transports, Marc Ekila, et du Directeur Général de Congo Airways, José Dubier Lueya, afin d’explorer des solutions immédiates pour revitaliser la compagnie.

Au terme de cette réunion de haut niveau, le Ministre des Transports a adressé ses propos à la presse, annonçant l’engagement du Gouvernement à mettre en œuvre un plan de redressement concret pour Congo Airways.

« Il était essentiel de fournir au Premier Ministre des détails approfondis concernant notre plan de redressement, conforme aux souhaits du Chef de l’État. À l’issue de notre entretien, le Premier Ministre nous a assurés de son soutien. Il prend cette mission à cœur et s’efforcera de mettre en œuvre rapidement notre plan de relance », a déclaré le Ministre Marc Ekila.

De son côté, le Directeur Général de la compagnie aérienne a évoqué la nécessité de la décision temporaire de suspendre les vols.

« Prendre cette décision a été une démarche difficile, mais inévitable. Congo Airways, en tant que membre d’IATA, est tenue de respecter des normes strictes. La sécurité est notre priorité, et cette décision découle d’une évaluation des risques approfondie. Cependant, nous aspirons à trouver une solution dans les prochains jours », a expliqué José Dubier Lueya.

Congo Airways, la compagnie nationale d’aviation civile, a annoncé la suspension de ses vols par le biais d’un communiqué officiel. Lors d’une interview accordée à une station de radio locale, le DG Dubier Lueya a précisé que la compagnie avait besoin de 28 millions de dollars américains pour l’acquisition de nouveaux moteurs pour sa flotte. En attendant, cette situation a des répercussions sur les liaisons aériennes au niveau national.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Les nouveaux sénateurs du Nord-Kivu exhortés à agir pour la paix dans la province

Les acteurs de la société civile et les organisations de jeunesse du Nord-Kivu attendent des sénateurs fraîchement élus de cette province une prise de position ferme et des actions concrètes pour rétablir la paix...

Reprise des combats entre les FARDC et le M23 à rutshuru

Les affrontements entre l’armée congolaise et les rebelles du M23, soutenus par le Rwanda, ont repris avec intensité ce lundi 27 mai dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu...

L’ARSP appelle la Gécamines à faciliter la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Lundi 27 mai, l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP) a exhorté la GECAMINES à ne pas entraver la recommandation de plus de 20 entreprises à Tenke Fungurume Mining (TFM).