Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilAfriqueKagame Annonce sa...

Kagame Annonce sa candidature pour un quatrième mandat : Quel avenir pour le Rwanda ?

Paul Kagame, l’incarnation du leadership rwandais depuis des décennies, vient d’annoncer son intention de briguer un quatrième mandat présidentiel lors des élections prévues pour l’année prochaine. Cette déclaration historique, faite au travers des pages du prestigieux magazine Jeune Afrique, résonne comme un écho dans les ruelles de Kigali.

À 65 ans, le président Kagame se prépare à poursuivre son engagement envers le peuple rwandais, qui a placé sa confiance en lui à maintes reprises. Dans une déclaration empreinte de détermination, il a déclaré : « Je suis profondément honoré de la confiance que les Rwandais ont placée en moi. Je continuerai à les servir autant que je le pourrai. Oui, je confirme ma candidature. »

Cette annonce soulève de nombreuses questions et suscite un vif débat au sein de la société rwandaise et de la communauté internationale. Le Rwanda, sous la gouvernance de Paul Kagame, a connu une transformation remarquable au cours des dernières décennies, tant sur le plan économique que sur le plan social. Cependant, cette longévité au pouvoir soulève des interrogations sur la démocratie et la diversité politique dans le pays.

Les partisans de Kagame mettent en avant les réalisations de son régime, notamment la reconstruction du pays après le génocide de 1994, la promotion de l’éducation et du développement économique, ainsi que la stabilité relative qu’il a apportée au Rwanda. Ils estiment que sa candidature offre une continuité nécessaire pour la prospérité et la stabilité du pays.

Cependant, ses détracteurs, tant au Rwanda qu’à l’étranger, mettent en garde contre une concentration excessive du pouvoir et un manque d’espace politique pour l’opposition. Ils plaident en faveur d’une transition démocratique et de la promotion de la diversité politique pour garantir une gouvernance plus équilibrée.

Les prochains mois seront cruciaux pour le Rwanda, alors que la nation se prépare à des élections qui pourraient redéfinir son avenir politique. La décision du président Kagame de se porter candidat pour un quatrième mandat marque un tournant dans l’histoire du pays, et l’issue de ces élections déterminera la voie que prendra le Rwanda dans les années à venir. Les yeux du monde seront braqués sur cette nation d’Afrique de l’Est, alors qu’elle navigue dans les eaux tumultueuses de la politique et de la gouvernance.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.