AccueilA la UneLa loi Tshiani...

La loi Tshiani : À l’Assemblée Nationale, une réforme de la nationalité congolaise se profile

Au sein de l’hémicycle de l’Assemblée Nationale de la République Démocratique du Congo, l’ombre de la loi Tshiani plane avec insistance. Parmi les questions à l’ordre du jour de cette session législative, émerge en première ligne la « proposition de loi visant à la révision en profondeur de la législation sur la nationalité congolaise, portée par le distingué député national Nsingi Pululu ».

Cette proposition de loi, élaborée avec minutie par le député Nsingi Pululu, se veut une réponse aux enjeux cruciaux liés à la nationalité en République Démocratique du Congo. En effet, la loi n-04/024 du 12 novembre 2004, relative à la nationalité congolaise, fait aujourd’hui face à des défis sociopolitiques majeurs qui nécessitent une révision approfondie et des compléments nécessaires pour répondre aux réalités actuelles du pays.

La question de la nationalité est au cœur des préoccupations de la société congolaise, et cette proposition de loi suscite un débat enflammé parmi les représentants du peuple. Elle vise à aborder des questions essentielles telles que l’acquisition de la nationalité congolaise, les droits des citoyens, et les critères de naturalisation.

Le député Nsingi Pululu, dans une démarche citoyenne et responsable, cherche à apporter des modifications substantielles à la loi actuelle afin de garantir une législation moderne, en phase avec les aspirations du peuple congolais. Cette initiative législative prend en compte les aspects sociaux, culturels, et historiques de la nation congolaise, dans le but de promouvoir l’inclusion et la cohésion au sein de la société.

L’adoption de cette proposition de loi pourrait avoir des répercussions significatives sur la vie politique et sociale du pays. Elle ouvre la voie à des débats animés au sein de l’Assemblée Nationale, mettant en lumière les enjeux cruciaux auxquels la nation congolaise est confrontée. La réforme de la nationalité congolaise devient ainsi un sujet central, inscrit à l’agenda politique du pays.

Dans un climat politique tendu, cette proposition de loi de Nsingi Pululu devrait occuper le devant de la scène parlementaire au cours de cette session. Les débats qui s’annoncent promettent d’être intenses, et l’issue de cette réforme pourrait avoir un impact considérable sur la société congolaise dans les années à venir. Le député national Nsingi Pululu, en tant que porteur de cette initiative, s’attelle à inscrire son nom dans l’histoire politique et sociale de la République Démocratique du Congo.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...