Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilA la UneÉvénement tragique à...

Événement tragique à Goma : Un policier pris pour cible dans le quartier Majengo, déclenchant une manifestation spontanée

Goma, République Démocratique du Congo – Dans un tournant dramatique de la situation actuelle, un acte de violence inouïe a secoué le quartier Majengo à Goma, où un agent des forces de l’ordre a été la cible d’une attaque d’une extrême gravité. Les circonstances entourant cet incident demeurent sujettes à des investigations approfondies, mais ce qui est indéniable, c’est l’effervescence qui s’est immédiatement ensuivie.

Aux dernières informations disponibles, un groupe de citoyens du quartier Majengo a convergé vers la scène, exprimant leur colère et leur frustration face à cet acte de violence. Cette réaction spontanée a pris de l’ampleur, se transformant en une manifestation pacifique, bien que tendue, dans les rues de la ville.

Le bilan humain de cet incident est tragique, avec la perte en vies humaines de trois autres civils, pris malheureusement dans le tourbillon des événements. Ces pertes inestimables soulignent la tension palpable qui règne dans les quartiers du nord de Goma, qui ont souvent été les foyers de contestation sociale.

Le quartier Majengo, en particulier, est connu pour son activisme civique et sa vigilance envers les abus de pouvoir. De nombreuses familles ont déjà été touchées par les violences qui ont secoué cette communauté, notamment lors des événements tragiques impliquant les « wazalendo ». Cette situation rappelle la nécessité urgente de trouver des solutions durables pour apaiser les tensions qui persistent dans ces quartiers.

Les autorités locales ont été mobilisées pour faire face à cette situation délicate, et des enquêtes sont en cours pour établir les responsabilités et les circonstances précises de l’attaque contre le policier. Il est impératif que la justice soit rendue de manière équitable et transparente, dans le respect des droits de l’homme et des normes légales internationalement reconnues.

La République Démocratique du Congo, pays d’une grande diversité culturelle et politique, doit se tenir debout dans ces moments difficiles et œuvrer collectivement à la résolution de ses conflits internes. Le dialogue et la compréhension mutuelle demeurent les clefs pour bâtir un avenir meilleur pour tous les citoyens.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.