AccueilA la UneÉdition Spéciale :...

Édition Spéciale : Volcans Nyamulagira et Nyiragongo, sentinelles de la région des Grands Lacs

L’Observatoire Volcanologique de Goma (OVG) adresse un message essentiel aux citoyens de Goma, de Gisenyi, et bien au-delà, en partageant les découvertes majeures issues des données recueillies par les instruments scientifiques au cours de la période s’étendant du 17 au 24 septembre 2023. Cette semaine, nos éminents observateurs ont documenté une série d’événements dignes d’intérêt.

Phénoménologie Volcanique : L’activité impressionnante des majestueux volcans Nyamulagira et Nyiragongo continue son ballet subtil sous l’œil attentif de nos satellites. Au sommet du Nyiragongo, un panache de gaz gracieux s’élève, rappelant silencieusement la puissance assoupie qui réside en son sein.

Sismologie en Action : Les caprices souterrains se manifestent par des séismes à longue période, avec une légère augmentation de leur fréquence par rapport à la semaine précédente. Ces secousses telluriques persistent tout au long de cette période d’observation, traversant la grande faille qui relie les deux géants volcaniques, Nyamulagira et Nyiragongo. Plus au sud, près du cratère du Nyamulagira, ces vibrations trouvent leur refuge. Toutefois, la tectonique du Rift Est-Africain, actrice dominante de la région, reste relativement stable. À noter qu’à 16h21min 51 sec, heure locale, le 24 septembre 2023, un séisme de magnitude 4.5 a été ressenti au Rwanda, sans incidence notable sur l’activité des volcans Virunga jusqu’à présent.

Observatoire Volcanologique de Goma

Chimie Volcanique : Le dioxyde de carbone (CO2) conserve son règne sur les sites de Buganura et Munigi, maintenant une concentration élevée depuis plus de cinq semaines. Bien que cette anomalie persiste, elle ne suscite actuellement aucune inquiétude parmi nos experts. Cependant, le dioxyde de soufre (SO2) dans le panache de gaz du Nyiragongo reste à des niveaux bas, témoignant d’une activité de dégazage minimale à ce stade.

Géodésie et Stabilité : La stabilité règne sur l’ensemble de nos sites de mesure des températures, avec une légère tendance à la baisse. Les fractures dans notre réseau, scrutées avec diligence, présentent quelques légères dilatations.

Technologie au Service de la Science : Tous les équipements ont bénéficié de maintenance régulière, et les réseaux de surveillance fonctionnent normalement, garantissant la collecte précise de données cruciales.

Centre d’Informations Volcaniques (CIV) : Au cours de la semaine écoulée, 169 visiteurs, dont 54 femmes curieuses, ont franchi les portes du centre pour s’informer sur l’activité actuelle des volcans Virunga, à savoir le Nyiragongo et le Nyamulagira.

En Conclusions : Les données instrumentales accumulées par l’OVG durant cette période, du 17 au 25 septembre 2023, confirment le maintien de l’activité des volcans Nyamulagira et Nyiragongo, sans que l’anomalie observée au sein de leurs champs ne présente de menace immédiate. Par ailleurs, le séisme de magnitude 4.5 enregistré au Rwanda, bien que ressenti dans toute la région des Grands Lacs, n’a eu aucun impact significatif sur l’activité des volcans Virunga. L’OVG poursuit ses missions d’observation sur le terrain à travers ses réseaux de surveillance. Pour plus d’informations, le Centre d’Informations sur les Volcans (CIV) reste ouvert au public du lundi au vendredi de 8h00 à 15h00, et le samedi de 8h00 à 12h00. Vous pouvez également consulter notre site web sur le lien suivant : [Insérer le lien vers le site de l’OVG ici].

Le niveau d’alerte du volcan Nyiragongo demeure au stade JAUNE : VIGILANCE constante.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Explosion meurtrière d’une grenade à Rutshuru : La fragilité de la sécurité en question

Le drame survenu à Lushege, chef-lieu du groupement de Tongo, en territoire de Rutshuru, dans le Nord-Kivu, continue de susciter l'émoi et l'indignation. L’explosion d’une grenade, qui a coûté la vie à quatre personnes...

Alerte à Beni-Kasindi : Le pont Lume menacé de céder, la société civile tire la sonnette d’alarme

Le pont Lume, point crucial de la route Beni-Kasindi, menace de céder selon la Nouvelle société civile congolaise (NSCC) du secteur de Ruwenzori, alertant ainsi sur les dangers imminents qui pèsent sur cette infrastructure vitale.

Beni : Une nouvelle attaque sanglante des rebelles ADF

Le calvaire des habitants de Beni au Nord-Kivu persiste, marqué par une nouvelle attaque brutale des rebelles ADF.