AccueilA la UneRDC : Un...

RDC : Un appel à la réconciliation émane des communautés Tutsi, mettant en lumière les atrocités et les divisions

Dans une région marquée par des années d’horreur, les habitants de diverses communautés, dont les Tutsi, font aujourd’hui entendre leur voix, plaidant pour le retour de la paix tant désirée. Au cœur du Nord-Kivu, une terre autrefois en harmonie, les cris de désespoir s’élèvent, dénonçant les actes barbares commis par les rebelles, tels que les tueries, les vols, les viols, et les enrôlements forcés dans leurs rangs.

Un citoyen tutsi, symbole de cette quête de réconciliation, s’est exprimé avec courage pour condamner la politique de division perpétrée par les groupes rebelles. « Quelle chance que nous puissions envisager un retour à la paix, retrouvant ainsi la possibilité de regagner nos villages, où nous pourrons enfin cultiver nos champs« , s’exclame-t-il, laissant transparaître à quel point l’espoir est fragile dans cette région tourmentée.

Il rappelle avec émotion les temps révolus, où Tutsi, Hutu, Shi, Hunde, et bien d’autres communautés vivaient en parfaite harmonie. Une coexistence pacifique qui a été ébranlée par les violences et la haine semées par les forces rebelles.

Les Tutsi, en tant que partie intégrante de la mosaïque ethnique de la région, insistent sur la nécessité d’une réconciliation profonde. Ils souhaitent voir émerger un dialogue constructif entre les différentes communautés, mettant ainsi un terme aux souffrances infligées par les années de conflit.

L’appel à la paix lancé par les Tutsi ne se limite pas à leur propre communauté, mais vise à rétablir l’harmonie dans l’ensemble de la société. C’est un appel à l’humanité, à la compassion et à la compréhension mutuelle, dans un pays qui a tant besoin de guérir ses plaies.

Le Nord-Kivu, autrefois un havre de paix, peut-il retrouver sa splendeur d’antan ? Les communautés, meurtries par des années d’atrocités, sont en quête d’une réponse, dans l’espoir que la paix tant attendue puisse enfin s’installer durablement.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Nicolas Kazadi de retour à Kinshasa après un séjour en France

Nicolas Kazadi, l’ancien ministre des Finances, est de retour à Kinshasa depuis le 22 juillet, après un séjour en France. Cette visite avait été validée par le parquet général près la Cour de cassation pour des raisons humanitaires, mais son retour est étroitement surveillé dans le contexte des accusations en cours.

Nouveau report dans l’affaire Bukanga Lonzo : prochaine audience en novembre

La saga judiciaire de Bukanga Lonzo connaît un énième rebondissement. Ce lundi, Dieudonné Kamuleta, président de la Cour constitutionnelle, a annoncé le report de l'audience au 11 novembre 2024. Cette décision a été motivée par une demande de renvoi de Christo Stephanus Grobler pour des raisons de santé, ainsi que par des changements prévus dans la composition des membres de la Cour.

Régulation des lieux de culte en RDC : l’Église du Réveil du Congo réagit aux nouvelles directives

L'Église du Réveil du Congo (ERC) a apporté des clarifications importantes concernant les nouvelles mesures réglementaires sur l'implantation des lieux de culte. L'archevêque-président de l'ERC, Ejiba Yamapia Evariste, a souligné que la restriction de ne pas installer une église à moins de 500 mètres d'une autre ne concerne que les nouvelles constructions et non les établissements existants.