AccueilA la UneCommuniqué Officiel :...

Communiqué Officiel : La Présidence de la République réagit vivement aux allégations de François Mwamba

Le Palais de la Nation a rapidement réagi aux récentes déclarations de François Mwamba, le coordonnateur de la campagne du Président Félix Tshisekedi, qui a dévoilé la composition présumée de l’équipe de campagne ce mercredi 27 septembre 2023.

Les informations divulguées par M. Mwamba, qui ont suscité une grande agitation sur les réseaux sociaux, ont été formellement désavouées par la Présidence de la République. Dans un communiqué officiel, Tina Salama, la Porte-parole du Chef de l’État, a catégoriquement nié toute annonce officielle de l’équipe de campagne.

Elle a souligné que, dans le contexte actuel pré-électoral, une commission stratégique a été constituée pour examiner de manière approfondie la question de la composition de l’équipe de campagne présidentielle. Les décisions finales concernant cette équipe seront rendues publiques incessamment.

Mme Salama a déclaré dans un tweet : « En préparation des échéances électorales à venir et dans l’attente de l’annonce officielle de l’équipe de campagne du Président de la République, une commission stratégique travaille activement pour délibérer sur cette importante question. L’annonce de l’équipe officielle est imminente. »

De même, le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya, a également réfuté les affirmations de M. Mwamba, qualifiant l’incident de « malentendu communicationnel ». Selon lui, la composition de l’équipe de campagne sera révélée dans les jours à venir, à l’issue du voyage du Président Tshisekedi aux États-Unis.

« Jusqu’à présent, le Président Tshisekedi n’a pas encore présenté son équipe de campagne. Il y a manifestement eu une confusion et un malentendu concernant ce dossier. Les détails concernant la composition de l’équipe seront annoncés dans un proche avenir« , a déclaré M. Kabuya.

Cette controverse souligne l’importance cruciale de la composition de l’équipe de campagne présidentielle dans le paysage politique congolais. Elle demeure un sujet brûlant alors que les élections présidentielles se profilent à l’horizon, et suscite de vifs débats au sein de la classe politique.

La Présidence de la République reste déterminée à garantir une transparence totale dans le processus de sélection de l’équipe de campagne, affirmant que toutes les parties prenantes auront l’occasion de contribuer à cette décision majeure dans les semaines à venir.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...