AccueilA la UnePréoccupation au Maniema...

Préoccupation au Maniema : Député dénonce l’occupation militaire à Bolwe

Par Horty Kamete la correspondante de la ville de Kisangani

Maniema, le 4 octobre 2023 – Le député provincial, Kalukula Lutaka, a vivement condamné aujourd’hui l’occupation présumée du site minier de Bolwe par des militaires en provenance du territoire de Walikaye, dans la province du Nord-Kivu. Cette situation a entraîné l’expulsion brutale des exploitants artisanaux et le pillage des précieuses ressources minérales de Punia. Le député a lancé un appel pressant aux autorités compétentes pour qu’elles interviennent immédiatement face à cette situation alarmante.

Lutaka a qualifié cette occupation militaire de « nouvelle tragique » et illégale. Selon lui, les militaires ont franchi la limite territoriale entre Walikale et Punia en s’installant dans la coopérative minière de Bolwe, plus précisément dans le camp Onwa, et ce, depuis un certain temps. Cette intrusion a créé un climat d’anxiété et de panique parmi la population locale, selon l’élu de Punia.

Walikaye

Le député a également exprimé sa consternation face à la répression menée par ces militaires à l’encontre de la population civile pacifique, ce qui a entraîné l’exploitation illégale des ressources minières et des pertes financières significatives pour la province de Maniema. Il a insisté sur l’importance d’une intervention immédiate pour mettre fin à cette situation préoccupante.

En outre, Lutaka a suggéré au gouvernement provincial de Maniema d’entamer des pourparlers avec les autorités du Nord-Kivu afin de trouver une solution pacifique à ce différend territorial avant que la situation ne dégénère davantage. Cette approche préventive vise à éviter tout conflit armé potentiel et à garantir la sécurité et la stabilité dans la région.

Les autorités de Maniema sont désormais sous pression pour répondre à ces préoccupations légitimes et prendre des mesures pour protéger les intérêts de la population locale et préserver les ressources naturelles de la province. La situation à Bolwe demeure tendue, et il est impératif que des mesures immédiates soient prises pour rétablir la paix et la sécurité dans cette région autrefois paisible du Maniema.

Le député Kalukula Lutaka a conclu en soulignant que le respect de la loi et des droits de l’homme doit prévaloir, et que la coopération entre les provinces est essentielle pour résoudre ce différend territorial de manière pacifique et constructive. Bisonews.cd continuera de suivre de près cette situation en développement et fournira des mises à jour régulières.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Coup d’État avorté en RDC : le récit poignant de l’épouse de Vital Kamerhe

L'attaque survenue le dimanche 19 mai à la résidence du vice-premier ministre sortant de la République démocratique du Congo, Vital Kamerhe, a plongé sa famille dans un cauchemar dont l'issue aurait pu être tragique...

Reprise du trafic sur l’avenue Nguma à Kinshasa : un pas vers la normalisation de la circulation urbaine

Le ministre des Infrastructures, A. Gisaro, a récemment annoncé la reprise du trafic sur certains tronçons de l'avenue Nguma à Kinshasa, à partir du lundi 20 mai. Cette ouverture concerne spécifiquement le rond-point Kintambo

Éliminatoires Mondial : Silas Katompa forfait contre le Sénégal et le Togo

La Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) a récemment annoncé un coup dur pour l'équipe nationale de la RDC. En effet, l'attaquant de Stuttgart, Silas Katompa, ne pourra pas participer aux prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026...