AccueilA la UneConflit au Nord-Kivu...

Conflit au Nord-Kivu : Les Affrontements entre M23 et Wazalendo Ravivent les Tensions

Les tensions persistent dans la région du Nord-Kivu alors que les affrontements entre les groupes rebelles M23 et Wazalendo ont pris un tournant inquiétant. Dans une violation flagrante du cessez-le-feu, les combattants du M23-RDF ont récemment lancé deux obus de mortier sur les positions des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) à Kibumba.

L’incident a été signalé par le porte-parole de l’armée au Nord-Kivu, le commandant NDJIKE Guillaume, qui a rapidement réagi en condamnant ces actes hostiles. « En violation du cessez-le-feu, les terroristes du M23-RDF viennent de tirer deux bombes au mortier sur les positions des FARDC à Kibumba. Prenons la communauté internationale et L’East African Community (EAC) à témoins« , a-t-il déclaré.

Ces derniers développements ont suscité des inquiétudes quant à la fragilité du cessez-le-feu en vigueur dans la région depuis plusieurs mois. Les accords de cessez-le-feu avaient été négociés avec l’aide de la communauté internationale et de l’EAC dans l’espoir de mettre fin à des années de conflits meurtriers dans la région du Nord-Kivu.

La situation demeure tendue, car les deux groupes rebelles, le M23 et Wazalendo, continuent de s’accuser mutuellement de violations du cessez-le-feu. Les observateurs internationaux surveillent de près la situation, craignant que ces récents incidents ne conduisent à une escalade des hostilités.

Le gouvernement de la République démocratique du Congo, quant à lui, a réaffirmé son engagement envers le processus de paix et a appelé à la retenue de toutes les parties impliquées. Les autorités congolaises ont insisté sur l’importance de résoudre les différends par le dialogue et la diplomatie, tout en rappelant que la stabilité de la région est cruciale pour le développement et la prospérité de ses habitants.

La communauté internationale, ainsi que l’EAC, sont désormais appelées à redoubler d’efforts pour prévenir toute escalade supplémentaire du conflit au Nord-Kivu. L’avenir de la région dépend en grande partie de la capacité des parties prenantes à résoudre leurs différends de manière pacifique et à maintenir le cessez-le-feu en place. Les yeux du monde restent fixés sur cette région troublée, espérant que la paix puisse finalement prévaloir.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...

Situation salariale : les ouvriers du centre financier réclament justice à Constant Mutamba

Les ouvriers du centre financier ont envahi le palais de la justice ce mercredi 19 juin pour réclamer justice quant à leur situation salariale. Le Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Constant Mutamba, était obligé de descendre de son bureau pour écouter leurs revendications.