AccueilA la UneLe Président du...

Le Président du CAMI en mission d’évaluation des cadastres miniers provinciaux

NYAMOMA, Sud-Kivu – Le Président du Comité d’Appui à la Modernisation de l’Industrie (CAMI), l’Honorable Crispin MBINDULE, poursuit sa mission itinérante d’évaluation des cadastres miniers provinciaux à travers le pays. Le mardi 10 octobre 2023, il a été reçu en audience par le Gouverneur Théo NGWABIDJE KASI dans son Cabinet de travail à Nyamoma, une rencontre qui a mis en lumière des aspects cruciaux de l’industrie minière locale.

Au cœur de cette rencontre, l’accent a été mis sur deux points clés : l’amélioration de la qualité des services fournis par le CAMI et le renforcement des liens entre les exploitants miniers et l’organisme provincial.

Le Gouverneur NGWABIDJE KASI a exprimé son soutien indéfectible au CAMI, soulignant son engagement à favoriser la collaboration entre le CAMI provincial et les autorités locales, ainsi que la coopération accrue entre les exploitants miniers et le CAMI/Sud-Kivu.

Une Évaluation Axée sur la Qualité des Services

La visite du Président du CAMI s’inscrit dans une série d’inspections visant à évaluer les cadastres miniers provinciaux. L’objectif de cette évaluation est de garantir la transparence et l’efficacité dans la gestion des ressources minières de la région. Il s’agit d’un pas important vers une industrie minière mieux organisée et plus responsable.

L’amélioration de la qualité des services fournis par le CAMI est un aspect central de cette mission. L’accent est mis sur la modernisation des processus administratifs, la simplification des procédures, et la réduction des délais. Ces mesures visent à faciliter la vie des exploitants miniers tout en renforçant la surveillance des activités minières dans la province.

Renforcement des Liens entre les Acteurs Miniers

Un autre aspect essentiel de cette réunion est le renforcement des liens entre le CAMI et les exploitants miniers locaux. Le Président Crispin MBINDULE a souligné l’importance d’une collaboration étroite entre les deux parties pour garantir une exploitation minière durable et éthique.

Le Gouverneur NGWABIDJE KASI a réitéré son engagement à favoriser cette collaboration en facilitant le dialogue entre le CAMI provincial et les autorités locales. Il a également encouragé une coopération accrue entre les exploitants miniers et le CAMI/Sud-Kivu pour garantir une exploitation respectueuse de l’environnement et des normes en vigueur.

Vers une Industrie Minière Plus Responsable

La visite du Président du CAMI et la réunion avec le Gouverneur NGWABIDJE KASI sont des étapes importantes vers la transformation de l’industrie minière dans la province du Sud-Kivu. L’accent mis sur la qualité des services et le rapprochement entre les acteurs de l’industrie ouvre la voie à une exploitation minière plus responsable et éthique.

Cette approche modérée et pondérée s’inscrit dans le cadre de l’engagement du CAMI à travailler en étroite collaboration avec les autorités locales et les exploitants miniers pour le bien-être de la région et la préservation de ses ressources naturelles.

Dans un contexte où la transparence et la responsabilité sont de plus en plus valorisées dans le secteur minier, cette mission du Président du CAMI revêt une importance particulière et ouvre la voie à des améliorations significatives pour l’industrie minière du Sud-Kivu.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Kinshasa : Daniel Bumba, nouveau gouverneur, sollicite un crédit de 200 millions USD chez FirstBank DRC

À peine installé en tant que nouveau Gouverneur de Kinshasa, Daniel Bumba a rapidement pris des mesures audacieuses pour pallier le déficit budgétaire hérité à l'Hôtel de Ville. Face à des caisses vides, il a engagé des discussions avec FirstBank DRC SA en vue d'obtenir un crédit substantiel de 200 millions USD pour financer ses premiers grands projets de développement urbain.

Koffi Olomidé : Entre liberté d’expression et responsabilité sociale

La récente apparition de Koffi Olomidé au « Panier The Morning Show » de la RTNC a ravivé le débat sur la liberté d'expression et la responsabilité sociale des personnalités publiques en République Démocratique du Congo. Lors de son intervention, le célèbre artiste congolais a suscité la controverse en commentant la situation sécuritaire dans l'Est du pays, notamment l'avancée des troupes du M23 et les tensions frontalières avec le Rwanda.

RDC : Jacky Ndala, derrière Corneille Nangaa à la messe, une alliance inattendue ?

Lors d'une messe dominicale à la paroisse Saint Aloïs, située dans le territoire de Rutshuru sous contrôle de l'armée rwandaise, une présence intrigante a attiré l'attention : celle de Jacky Ndala, ancien coordonnateur national de la jeunesse d'Ensemble pour la République. Il était vu derrière Corneille Nangaa, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), suscitant des spéculations sur un possible ralliement à une nouvelle cause.