AccueilA la UneTensions à Mukedi...

Tensions à Mukedi : Deux morts dans des affrontements entre la police et des jeunes

Par Manassé Kosi, journaliste Bisonews.cd

La soirée de mardi a été marquée par des scènes de tension dans la commune rurale de Mukedi, située dans le territoire de Gungu, province de Kwilu. Deux vies ont été tragiquement perdues à la suite d’altercations violentes entre les forces de l’ordre et des jeunes manifestants. Les protagonistes de ce triste incident comprennent un civil ainsi qu’un policier, qui était le commandant de la police de circulation routière de Mukedi.

Le déclencheur de cette série d’événements tragiques a été le décès d’un enfant, qui avait un besoin urgent de transfusion sanguine à l’hôpital. Cependant, les parents de l’enfant se sont opposés à cette procédure médicale, ce qui a malheureusement conduit au décès de l’enfant. Face à cette tragédie, un groupe de jeunes s’est mobilisé pour exiger justice par le biais d’une justice populaire, mais leur chemin a croisé celui de la police.

La confrontation a rapidement dégénéré, et des coups de feu ont été tirés en l’air, causant la mort d’un jeune manifestant. En représailles, les autres jeunes ont violemment agressé le commandant de la police de circulation routière de Mukedi, ce qui a finalement abouti à sa mort.

Le député provincial élu de Gungu, Franck Gatola, a vivement réagi à cet incident tragique, exprimant ses condoléances aux familles des victimes. Il a souligné l’importance de résoudre les conflits de manière pacifique et a appelé à une meilleure compréhension entre les forces de l’ordre et la population.

« Il est essentiel que ceux que nous envoyons pour rétablir l’ordre aient un sens de la communauté et comprennent les préoccupations de la population, afin de rétablir la paix à Mukedi », a-t-il déclaré lors d’une interview avec ACTUALITE.CD.

Du côté de la police, on affirme avoir répondu à une attaque de la part des jeunes manifestants, cherchant à maintenir l’ordre public. Actuellement, des sources locales rapportent que des mesures de sécurité ont été renforcées, et une certaine accalmie règne à Mukedi.

Ces tristes événements rappellent l’importance d’une communication efficace et de la résolution pacifique des conflits pour éviter de telles tragédies. Il est essentiel que les autorités locales, les forces de l’ordre et la communauté travaillent ensemble pour prévenir de futurs épisodes de violence et restaurer la paix dans la région de Mukedi.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Les nouveaux sénateurs du Nord-Kivu exhortés à agir pour la paix dans la province

Les acteurs de la société civile et les organisations de jeunesse du Nord-Kivu attendent des sénateurs fraîchement élus de cette province une prise de position ferme et des actions concrètes pour rétablir la paix...

Reprise des combats entre les FARDC et le M23 à rutshuru

Les affrontements entre l’armée congolaise et les rebelles du M23, soutenus par le Rwanda, ont repris avec intensité ce lundi 27 mai dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu...

L’ARSP appelle la Gécamines à faciliter la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Lundi 27 mai, l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP) a exhorté la GECAMINES à ne pas entraver la recommandation de plus de 20 entreprises à Tenke Fungurume Mining (TFM).