De la condamnation à...

En République Démocratique du Congo, l'affaire Carine Lokeso, du nom de cette commissaire supérieure adjointe condamnée à la réclusion à perpétuité pour le meurtre de l'activiste Rossy Mukendi, continue de susciter de vives réactions et d'interroger sur le fonctionnement de la justice militaire dans le pays.

RDC : Vague de...

Dans le paysage politique de la République Démocratique du Congo, l'annonce de l'adhésion de Jean-Jacques Mamba, ex-député, au mouvement rebelle Alliance fleuve Congo (AFC), dirigé par Corneille Nanga, a suscité une série de réactions parmi les acteurs politiques et la société civile.

RDC : Vers une...

Dans un élan de solidarité et de coordination sans précédent, l'Institut national de santé publique (INSP), en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé et divers partenaires du secteur sanitaire, se mobilise pour mettre au point une stratégie robuste destinée à contrer l'épidémie de Monkeypox qui frappe la République Démocratique du Congo.

Félix Tshisekedi et l’éloge...

Dans une récente prise de parole, le Président Félix Tshisekedi a tenu à mettre en lumière l'efficacité et la rigueur de l'Inspection Générale des Finances (IGF), sous la houlette de Jules Alingete, dans son rôle de gardien vigilant des finances publiques. Lors d'une allocution marquée par la présence de figures importantes, le chef de l'État a utilisé une métaphore frappante pour décrire l'action de l'IGF
AccueilA la UneL'ULB accueille une...

L’ULB accueille une conférence sur la lutte contre la corruption en RDC

Par Manassé Kitemoko kosi

L’Université Libre de Bruxelles est le lieu d’un événement d’importance jusqu’au vendredi 27 octobre 2023. Il s’agit d’une conférence-débat, organisée par l’Inspection générale des finances (IGF) en collaboration avec l’ULB et Heshima Magazine. Cet événement a pour but de mettre en avant les avancées de la lutte pour la bonne gouvernance en République Démocratique du Congo (RDC). De nombreux acteurs, dont l’inspecteur général des finances, Jules Alingete, et d’autres personnalités de renom, participent à cette conférence.

L’objectif principal de cette conférence est de mettre en lumière les efforts déployés par la RDC dans la lutte contre la corruption et les détournements de fonds publics. L’IGF joue un rôle central dans cette démarche visant à instaurer une gouvernance transparente dans la gestion des finances publiques. Les résultats obtenus jusqu’à présent ont un impact significatif sur l’amélioration du climat des affaires et des investissements en RDC.

Lors de la première journée de la conférence, quatre intervenants ont pris la parole pour présenter les avancées de la lutte anti-corruption. En ouverture, Jules Alingete a partagé les stratégies, les actions et les résultats obtenus par l’IGF, une institution qui gagne en réputation depuis sa réforme sous l’impulsion du président Félix Tshisekedi.

L’inspecteur général des finances a dressé un tableau de la situation de la corruption dans la gestion publique en 2019 et des défis auxquels la lutte contre ce fléau est confrontée. Il a présenté les stratégies mises en place par son institution et a souligné leur contribution essentielle à l’instauration de la bonne gouvernance en RDC.

Jules Alingete a mis en avant la lutte contre les détournements de fonds en tant que facteur clé de l’augmentation des recettes publiques, un rôle central que joue l’IGF pour veiller à l’intégrité financière du pays.

Il a également insisté sur les éléments clés qui ont permis de lutter efficacement contre la corruption, notamment la volonté politique affirmée de combattre les réseaux mafieux, l’efficacité des structures de contrôle dans la lutte contre la criminalité financière, l’intégrité et l’expertise.

En outre, il a souligné l’engagement dans la lutte, l’existence d’un système répressif efficace nécessitant un arsenal législatif adapté à la criminalité financière, ainsi qu’un appareil judiciaire compétent et motivé.

Depuis l’accession de Félix Tshisekedi à la présidence, l’IGF est devenue une référence internationale pour son rôle dans la lutte contre la corruption et la criminalité financière. Ses efforts ont contribué de manière significative au développement économique de la RDC, créant un climat favorable aux investissements et à la prospérité.

L’auditoire a ainsi pu mesurer l’ampleur des progrès réalisés jusqu’à présent dans la lutte contre la corruption et envisager l’avenir avec optimisme. La conférence se poursuit jusqu’au 27 octobre, offrant une tribune pour explorer davantage les avancées de la RDC vers une gouvernance plus transparente et responsable.

Manassé Kitemoko kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De la condamnation à l’appel : décryptage de l’affaire Carine Lokeso et la quête de justice pour Rossy Mukendi

En République Démocratique du Congo, l'affaire Carine Lokeso, du nom de cette commissaire supérieure adjointe condamnée à la réclusion à perpétuité pour le meurtre de l'activiste Rossy Mukendi, continue de susciter de vives réactions et d'interroger sur le fonctionnement de la justice militaire dans le pays.

RDC : Vague de réactions suite à l’adhésion de Jean-Jacques Mamba à l’Alliance fleuve Congo

Dans le paysage politique de la République Démocratique du Congo, l'annonce de l'adhésion de Jean-Jacques Mamba, ex-député, au mouvement rebelle Alliance fleuve Congo (AFC), dirigé par Corneille Nanga, a suscité une série de réactions parmi les acteurs politiques et la société civile.

RDC : Vers une stratégie renforcée contre l’épidémie de Monkeypox

Dans un élan de solidarité et de coordination sans précédent, l'Institut national de santé publique (INSP), en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé et divers partenaires du secteur sanitaire, se mobilise pour mettre au point une stratégie robuste destinée à contrer l'épidémie de Monkeypox qui frappe la République Démocratique du Congo.