Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilA la UneKasaï Central :...

Kasaï Central : accusations de LUCHA contre le gouverneur John Kabeya concernant une présumée milice de jeunes délinquants

Par Manassé Kitemoko Kosi

La LUCHA, le mouvement citoyen lutte pour le changement, a récemment formulé des accusations graves à l’encontre du gouverneur de la province du Kasaï Central, John Kabeya. Selon le mouvement, le gouverneur est accusé d’orchestrer une milice principalement constituée de jeunes délinquants. Le but présumé de cette milice serait d’intimider toute personne critiquant la gestion de John Kabeya.

Ces allégations ont été rendues publiques dans un communiqué divulgué le samedi dernier, une copie de celui-ci ayant été obtenue par Infosdirect.net. Dans le document, il est mentionné que le gouverneur s’est impliqué dans la création d’une milice composée de jeunes délinquants, et cette milice serait employée pour contraindre toute personne qui ose critiquer sa gestion à se taire.

La LUCHA, dans sa correspondance, appelle le Vice-Premier Ministre de l’Intérieur, Peter Kazadi, à prendre des mesures contre le gouverneur John Kabeya. Ils invitent le Ministre de l’Intérieur à suspendre immédiatement Monsieur Kabeya, afin qu’il puisse être traduit devant les instances judiciaires compétentes pour enquêter sur ces allégations.

Selon la LUCHA, le gouverneur de la province du Kasaï Central aurait également été accusé de propager des discours tribalistes qui incitent à la haine tribale et au séparatisme. Ces allégations portent atteinte à son rôle en tant que responsable provincial, qui devrait plutôt œuvrer à résoudre les nombreux défis auxquels sa juridiction est confrontée.

Ces allégations graves lancées par la LUCHA suscitent des inquiétudes quant à la situation dans le Kasaï Central et la gestion de l’autorité provinciale. Il est essentiel que les autorités compétentes examinent de près ces allégations et prennent des mesures appropriées pour garantir la paix et la stabilité dans la région.

Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.