AccueilA la UneMaryse Guilbeault, nouvelle...

Maryse Guilbeault, nouvelle ambassadrice du Canada en RDC, s’engage pour le renforcement des liens bilatéraux

Par Manassé Kitemoko Kosi

La République Démocratique du Congo a récemment accueilli une nouvelle diplomate de renom en la personne de Mme Maryse Guilbeault, la nouvelle ambassadrice du Canada en RDC. Jeudi dernier, le Président Félix Tshisekedi a officiellement reçu ses lettres de créance lors d’une cérémonie à Kinshasa.

Maryse Guilbeault, dont le parcours diplomatique est remarquable, a déjà laissé sa marque aux ambassades canadiennes en Amérique latine. Son expérience précédente comprend des affectations au Salvador de 2015 à 2019, ainsi que dans d’autres pays de la région, tels que le Guatemala, le Pérou et le Chili. Elle a entamé sa carrière au sein du ministère canadien des Affaires extérieures en 1993 et s’est distinguée par son travail dans les relations avec le Mexique, l’Amérique du Sud, l’Amérique centrale et les Caraïbes.

Le Canada, sous la direction de Mme Guilbeault, s’efforce de renforcer les liens bilatéraux avec la RDC, mettant l’accent sur plusieurs domaines clés. En premier lieu, l’ambassadrice accorde une importance particulière aux droits de l’homme, en mettant l’accent sur les droits des femmes et des filles. Le respect des principes démocratiques et l’État de droit sont également au cœur de sa mission.

L’aspect économique n’est pas en reste, alors que le Canada finalise sa stratégie de coopération avec le continent africain. Une coopération économique plus étroite entre le Canada et la RDC est envisageable, avec un potentiel de développement mutuel.

Au-delà des domaines spécifiques de coopération, l’arrivée de Mme Guilbeault en tant qu’ambassadrice témoigne de l’engagement du Canada envers la RDC et la région africaine dans son ensemble. Son expérience et son dévouement à la diplomatie promettent un mandat fructueux.

Dans un message chaleureux, le Président Tshisekedi a souhaité un mandat fructueux à Mme Guilbeault, soulignant l’importance de la relation entre les deux nations et le rôle clé de la nouvelle ambassadrice dans son renforcement.

En conclusion, l’arrivée de Mme Maryse Guilbeault à Kinshasa ouvre de nouvelles perspectives pour le renforcement des liens entre le Canada et la République Démocratique du Congo. La diplomate chevronnée promet un mandat marqué par un engagement accru dans des domaines cruciaux tels que les droits de l’homme, la gouvernance démocratique et la coopération économique, renforçant ainsi la coopération entre les deux nations.

Manassé Kitemoko Kosi, correspondant pour Bisonews.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Coup d’État avorté en RDC : le récit poignant de l’épouse de Vital Kamerhe

L'attaque survenue le dimanche 19 mai à la résidence du vice-premier ministre sortant de la République démocratique du Congo, Vital Kamerhe, a plongé sa famille dans un cauchemar dont l'issue aurait pu être tragique...

Reprise du trafic sur l’avenue Nguma à Kinshasa : un pas vers la normalisation de la circulation urbaine

Le ministre des Infrastructures, A. Gisaro, a récemment annoncé la reprise du trafic sur certains tronçons de l'avenue Nguma à Kinshasa, à partir du lundi 20 mai. Cette ouverture concerne spécifiquement le rond-point Kintambo

Éliminatoires Mondial : Silas Katompa forfait contre le Sénégal et le Togo

La Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) a récemment annoncé un coup dur pour l'équipe nationale de la RDC. En effet, l'attaquant de Stuttgart, Silas Katompa, ne pourra pas participer aux prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026...