AccueilA la UneRwanda-RDC : Un...

Rwanda-RDC : Un Officier Rwandais tombé au front à Kibumba

Par Manassé Kitemoko Kosi

Kinshasa, le 30 octobre 2023 – La situation dans la région de Kibumba, à la frontière entre la République Démocratique du Congo (RDC) et le Rwanda, reste tendue, marquée par un triste incident récent. Parmi les officiers militaires rwandais décédés lors des combats survenus ce dimanche, se trouve Sebasore Habinshuti, originaire du Rwanda. Né dans le village de Kazizizi, cet homme a un passé complexe, ayant combattu au sein des FDLR en RDC avant d’être rapatrié au Rwanda en 2018 dans le cadre du Programme de Désarmement, Démobilisation, Rapatriement, et Réintégration (DDRR).

Le Rwanda, réputé pour sa politique de réhabilitation des anciens combattants des FDLR, avait envoyé Habinshuti au Soudan (Darfour) en 2020 dans le cadre de sa mission de maintien de la paix. Cependant, ce n’est que samedi dernier que le militaire a annoncé à sa famille son déploiement en RDC pour combattre aux côtés des rebelles du M23, en raison de ses compétences sur le terrain.

Après les récentes opérations des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ce dimanche, des sources proches de cet officier militaire ont confirmé son rapatriement au Rwanda, parmi plusieurs autres morts. Le corps de Sebasore Habinshuti a été inhumé au Rwanda cet après-midi.

Outre les rebelles et les militaires rwandais tués lors des affrontements, trois armes lourdes utilisées pour pilonner les positions des FARDC, dont l’une provenant du village Rwibiranga, ont été détruites par l’artillerie des FARDC, selon nos sources. De plus, deux autres armes lourdes du M23 auraient été dissimulées dans des maisons de la région, rapportent nos informateurs.

La situation à Kibumba continue d’évoluer, et la communauté internationale reste préoccupée par cette escalade des tensions entre la RDC et le Rwanda. Les autorités congolaises ont réitéré leur engagement en faveur de la sécurité et de la stabilité de la région, tout en appelant à la cessation des hostilités.

Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...