De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la UneUne rencontre fructueuse...

Une rencontre fructueuse entre la Ministre du Genre et son Altesse Royale de Jordanie : Une nouvelle collaboration pour l’alimentation en RDC

Dans un contexte de coopération internationale et de consolidation des efforts pour résoudre les enjeux liés au genre, la Ministre du Genre, Famille et Enfant, son Excellence Mireille Masangu Bibi Muloko, a tenu une réunion fructueuse ce lundi 30 octobre au ministère du Genre, Famille et Enfant, avec une délégation du Programme Alimentaire Mondial (PAM). À la tête de cette délégation se trouvait Son Altesse Royale de Jordanie, la Princesse Sarah ZEID RA’ AD. Cette réunion a ouvert la voie à un partenariat potentiellement fructueux entre le gouvernement congolais et le PAM.

La Princesse Sarah ZEID RA’ AD a partagé la vision du PAM, qui est de lutter contre la faim à l’échelle mondiale en fournissant une aide alimentaire en cas d’urgence, tout en travaillant en collaboration avec les communautés pour améliorer la nutrition et renforcer la résilience. Elle a souligné le désir du PAM d’établir un partenariat solide avec le gouvernement congolais afin de résoudre les problèmes liés au genre, de promouvoir la vie, d’assurer la nutrition et de garantir l’accès à l’alimentation, en particulier dans la partie Est de la République Démocratique du Congo, tout en couvrant l’ensemble du territoire national.

« Le PAM souhaite établir un partenariat solide avec le gouvernement congolais pour aider à résoudre les problèmes liés au genre, promouvoir la vie, garantir la nutrition et assurer l’accès à l’alimentation dans la partie Est et sur toute l’étendue du pays. Il s’agit d’une collaboration que le PAM souhaite établir pour soutenir la RDC dans cette mission », a déclaré la Princesse Sarah ZEID RA’ AD.

Cette réunion visait également à explorer les moyens de formuler des stratégies visant à soutenir les efforts du gouvernement congolais dans la résolution des questions liées au genre. L’objectif était de déterminer comment aligner les activités du PAM sur les priorités, les travaux et les stratégies du ministère du Genre, Famille et Enfant.

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) est la première organisation humanitaire mondiale dédiée à la lutte contre la faim. Il intervient en fournissant une aide alimentaire d’urgence, tout en travaillant de manière collaborative avec les communautés locales pour améliorer la nutrition et renforcer leur résilience face à la faim. La recherche d’un partenariat avec le ministère du Genre, Famille et Enfant de la République Démocratique du Congo témoigne de l’engagement du PAM à contribuer à la lutte contre la faim et à la promotion du bien-être de la population congolaise.

En conclusion, cette rencontre a jeté les bases d’une possible collaboration fructueuse entre le gouvernement congolais et le Programme Alimentaire Mondial, ouvrant ainsi la voie à des actions concertées visant à améliorer la vie des Congolais, en particulier dans le domaine de l’alimentation et de la nutrition.

Par Manassé Kitemoko Kosi, Bisonews.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.