AccueilA la UneRéaménagement des routes...

Réaménagement des routes nationales en RDC : Une avancée graduelle grâce au programme Sino-Congolais

Les provinces de la République démocratique du Congo (RDC) entament un processus de reconnexion, soutenu par le programme sino-congolais qui vise à moderniser les infrastructures routières. Actuellement, l’attention se porte sur la route nationale numéro 12 (RN12) dans la province du Kongo Central, où les travaux de revêtement et de modernisation sont en cours, de Manterne à Singini.

Selon l’Ingénieur de l’ACGT, Jean-Pierre MvulanuNsongo, chef de mission de la RN12, ce projet s’inscrit dans le cadre du programme sino-congolais, financé par une joint-venture établie suite à la Convention de Collaboration entre la RDC et la Chine. « Actuellement à la hauteur du village Mangala, entre le PK106 et 108, les travaux d’assainissement sont en plein essor pour prévenir les dégradations liées à la saison des pluies », indique-t-il, soulignant que l’accent actuel est mis sur l’assainissement en raison des fortes pluies dans la région.

Les retombées locales : Un désenclavement applaudi par les habitants

Les habitants de Mayombe, partie intégrante de la province du Kongo Central, considèrent cette région comme le grenier de la RDC. La construction de la RN12 est perçue comme une opportunité d’améliorer les conditions d’évacuation des produits agricoles vers la capitale congolaise. Un conducteur de moto, Arnaud César, habitant le village Mangala, exprime sa satisfaction : « Nous sommes très contents du début des travaux de construction de cette route. Nous avions des difficultés pour quitter Manterne vers les villages proches. Nous sommes très heureux, nous voyons déjà un changement ».

Par ailleurs, les travailleurs impliqués dans le chantier soulignent que le programme a contribué à la création d’emplois pour de nombreux jeunes. M. Ashinda, originaire du village Mbata, partage son expérience : « Je suis venu du village Mbata lorsque j’ai entendu parler de ce projet. J’étais très content parce que les produits agricoles que nous produisons ont des difficultés à arriver à Kinshasa à cause de l’état de la route. Je suis venu et on m’a recruté, ce qui contribue à nourrir ma petite famille ».

Première Phase : L’exécution des travaux sur 12 km en cours

La première phase des travaux, qui se déroule sur une distance de 12 km, concerne la route Manterne-Tshela-Singini. Cette portion, située entre les territoires de Lukula et Muanda dans la province du Kongo Central, couvre au total 118 km. Réalisée par la société SICOHYDRO et financée par la SICOMINES dans le cadre du Programme Sino-congolais, cette phase est supervisée par l’ACGT en tant que maître d’ouvrage, avec l’Office de route (OR) comme maître d’œuvre.

Rappelons que le Ministre d’État aux Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction (ITPR) Alexis Gisaro, ayant donné le coup d’envoi des travaux, a invité la population à faire un bon usage de cette route une fois achevée, tout en saluant le partenariat avec la Chine à travers le programme Sino-Congolais.

Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Coup d’État avorté en RDC : le récit poignant de l’épouse de Vital Kamerhe

L'attaque survenue le dimanche 19 mai à la résidence du vice-premier ministre sortant de la République démocratique du Congo, Vital Kamerhe, a plongé sa famille dans un cauchemar dont l'issue aurait pu être tragique...

Reprise du trafic sur l’avenue Nguma à Kinshasa : un pas vers la normalisation de la circulation urbaine

Le ministre des Infrastructures, A. Gisaro, a récemment annoncé la reprise du trafic sur certains tronçons de l'avenue Nguma à Kinshasa, à partir du lundi 20 mai. Cette ouverture concerne spécifiquement le rond-point Kintambo

Éliminatoires Mondial : Silas Katompa forfait contre le Sénégal et le Togo

La Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) a récemment annoncé un coup dur pour l'équipe nationale de la RDC. En effet, l'attaquant de Stuttgart, Silas Katompa, ne pourra pas participer aux prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026...