Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et...

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU

Affaire Bukanga-Lonzo : Détournement...

Le report du procès concernant le détournement présumé des fonds du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo au 22 juillet 2024, annoncé lors de l'audience du 18 avril par la Cour constitutionnelle...
AccueilA la UneIntensification des combats...

Intensification des combats au Nord-Kivu : Appel pressant d’Amnesty International à la protection des civils

Dans le contexte de l’escalade des hostilités au Nord-Kivu, Amnesty International a réitéré son appel pressant aux autorités de la République démocratique du Congo (RDC) afin qu’elles prennent des mesures immédiates pour protéger et assister les civils pris au piège des affrontements entre l’armée congolaise et les combattants du Mouvement du 23 mars (M23).

Une situation urgente et critique

Tigere Chagutah, Directeur régional d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Est et australe, a souligné l’urgence de la situation, déclarant de manière poignante : « Des milliers de civils se retrouvent à nouveau en proie aux feux croisés, désespérant d’obtenir une assistance humanitaire suite aux combats lourds renouvelés autour de la ville de Goma. »

Chagutah a appelé toutes les parties impliquées dans les combats à mettre fin aux attaques délibérées et indiscriminées contre les civils. Il a insisté sur la nécessité de garantir la protection et l’assistance des civils alors que le conflit s’intensifie, évitant tout recours excessif à des termes sensationnels.

Appel à un accès humanitaire immédiat et sans restriction

Le directeur régional a également souligné la nécessité cruciale d’un accès immédiat et sans restriction pour les acteurs humanitaires cherchant à fournir une assistance vitale aux civils. Il a mis en lumière le besoin urgent de logement, de nourriture, d’assainissement et de services de santé pour plus d’un million de personnes déplacées internes entassées dans et autour de Goma.

Un conflit aux racines complexes

Le contexte du conflit a été mis en avant, soulignant que le groupe M23 a repris ses attaques en novembre 2021, prétendant lutter pour la mise en œuvre d’accords politiques antérieurs avec le gouvernement congolais. Depuis lors, plusieurs villes du Nord-Kivu ont été prises, et les combats ont atteint une intensité inquiétante en janvier, entraînant la mort d’au moins 35 civils et le déplacement de plus de 135 000 autres.

Cette situation alarmante appelle à une réévaluation de la réponse de la part des États et des organisations intergouvernementales tant régionales que mondiales face à cette crise, selon Amnesty International.

La Rédaction

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en Ituri : 16 civils tués et des questions sur l’efficacité de l’état de siège

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et de l’UE évaluent les besoins humanitaires à Goma

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU