Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et...

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU

Affaire Bukanga-Lonzo : Détournement...

Le report du procès concernant le détournement présumé des fonds du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo au 22 juillet 2024, annoncé lors de l'audience du 18 avril par la Cour constitutionnelle...
AccueilA la UneRDC : Stabilité...

RDC : Stabilité et défis économiques dans un contexte mondial incertain

En République démocratique du Congo, l’évolution récente de l’économie nationale soulève des interrogations et espoirs dans un contexte mondial incertain, marqué par des défis géopolitiques et environnementaux persistants. Lors de la dernière réunion du conseil des ministres, la gouverneure de la Banque centrale du Congo, Malangu Kabedi, a partagé des nouvelles significatives sur la situation économique actuelle du pays, reflétant les adaptations et les défis auxquels l’économie congolaise est confrontée.

Une économie sous les projecteurs

Selon le bilan exposé par Kabedi, la RDC a vu ses principaux produits d’exportation, notamment miniers, afficher des performances notables sur le marché international. Le cobalt, pierre angulaire de l’économie congolaise, a conservé son prix à 32.750 USD la tonne, un chiffre stable qui témoigne de la résilience de ce secteur face aux fluctuations du marché. Parallèlement, le cuivre, autre pilier de l’exportation congolaise, a enregistré une hausse de 1,47%, avec un prix s’élevant à 8.341 USD, signe d’une demande croissante sur le marché mondial. Toutefois, le prix de l’or a légèrement reculé, marquant une baisse de 0,81%, ce qui place son cours à 2.016 USD l’once.

Croissance économique et inflation

La croissance économique de la RDC est estimée à 4,8% pour l’année 2024, bien que cette projection représente un recul par rapport aux prévisions antérieures. Cette croissance est principalement attribuée au secteur primaire, avec une forte contribution de l’industrie extractive. Cependant, le rythme de l’inflation montre des signes de ralentissement, avec un taux de 2,31% enregistré à la troisième semaine de février 2024, comparé à 3,58% à la même période l’année précédente.

Le Franc Congolais : entre dépréciation et appréciation

Sur le marché des changes, la monnaie nationale a connu des fortunes diverses. Alors qu’elle s’est dépréciée de 0,62% sur le marché officiel, le Franc Congolais a paradoxalement vu sa valeur s’apprécier de 0,52% sur le marché parallèle. Cette dualité reflète la complexité des dynamiques économiques à l’œuvre et les efforts continus pour stabiliser la monnaie nationale.

Des mesures pour l’avenir

Face à ces défis, la Banque centrale du Congo préconise une série de mesures destinées à maintenir la stabilité économique. Parmi ces recommandations figurent le renforcement de la coordination entre les politiques budgétaire et monétaire, une surveillance accrue des facteurs de liquidité, et une meilleure coordination des politiques sectorielles pour réduire la dépendance vis-à-vis des importations et atténuer les pressions sur le marché des changes.

La gouverneure Kabedi a souligné l’importance de ces mesures pour naviguer dans le climat économique actuel, soulignant l’engagement du gouvernement et de la Banque centrale à soutenir la croissance économique et à améliorer le pouvoir d’achat des Congolais, une promesse clé du président Félix Tshisekedi lors de sa campagne électorale.

Alors que la RDC continue de faire face à des défis internes et externes, les efforts pour stabiliser l’économie et soutenir la croissance restent au cœur des priorités nationales, reflétant l’engagement des autorités à naviguer dans les eaux turbulentes de l’économie mondiale.

Signé par La Rédaction

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en Ituri : 16 civils tués et des questions sur l’efficacité de l’état de siège

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et de l’UE évaluent les besoins humanitaires à Goma

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU