Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et...

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU

Affaire Bukanga-Lonzo : Détournement...

Le report du procès concernant le détournement présumé des fonds du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo au 22 juillet 2024, annoncé lors de l'audience du 18 avril par la Cour constitutionnelle...
AccueilA la UneKinshasa accueille une...

Kinshasa accueille une session extraordinaire de l’ECIDé pour tracer la voie à suivre

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l’opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s’étendre jusqu’au 4 mars, a pour objectif principal de passer en revue le processus électoral de l’année précédente et de déterminer les axes stratégiques futurs du parti.

Un membre éminent de l’ECIDé, s’exprimant sous couvert d’anonymat, a partagé avec nos confrères de BISONEWS.cd les enjeux de cette session. Il a souligné l’importance de cette rencontre dans l’évaluation des récentes élections de 2023, un moment décisif pour le parti qui cherche à affiner sa vision et ses stratégies en vue des challenges politiques à venir.

Des discussions stratégiques pour un avenir prometteur

Au cœur des débats, les différentes commissions du conseil national de l’ECIDé se consacreront à une analyse approfondie des résultats électoraux récents. L’objectif est double : tirer les leçons du passé et surtout, élaborer un plan d’action robuste qui guidera le parti dans les mois et années à venir. Les participants sont appelés à réfléchir sur les orientations futures de l’ECIDé, en mettant l’accent sur l’élaboration de perspectives d’avenir qui répondent aux aspirations de leurs électeurs et aux enjeux politiques actuels de la RDC.

Cette session extraordinaire se distingue par son approche pragmatique et son désir de répondre efficacement aux défis politiques contemporains. En se penchant sur les résultats électoraux de 2023, l’ECIDé montre sa volonté de s’adapter et de se renouveler, dans le but de jouer un rôle central dans la vie politique congolaise.

Un parti en quête de renouveau

Sous la houlette de Martin Fayulu, figure emblématique de l’opposition, l’ECIDé se positionne comme un acteur clé du paysage politique congolais. Cette session extraordinaire est le reflet de la dynamique interne du parti, qui aspire à un renforcement de ses capacités d’action et à une plus grande influence sur la scène nationale.

En conclusion, cette réunion à Kinshasa n’est pas seulement un moment de réflexion stratégique pour l’ECIDé ; elle symbolise également l’engagement du parti à contribuer de manière constructive à l’avenir de la République démocratique du Congo. Les jours à venir révéleront les décisions prises et les orientations choisies, qui seront sans doute déterminantes pour le parcours futur de l’ECIDé.

Signé par La Rédaction

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en Ituri : 16 civils tués et des questions sur l’efficacité de l’état de siège

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et de l’UE évaluent les besoins humanitaires à Goma

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU