Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et...

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU

Affaire Bukanga-Lonzo : Détournement...

Le report du procès concernant le détournement présumé des fonds du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo au 22 juillet 2024, annoncé lors de l'audience du 18 avril par la Cour constitutionnelle...
AccueilA la UneRDC : Judith...

RDC : Judith Tuluka Suminwa nommée au poste de Premier ministre

En République démocratique du Congo, une nomination historique vient bousculer le paysage politique. Judith Tuluka Suminwa, jusqu’alors Ministre du Plan au sein du gouvernement Sama Lukonde 2, a été désignée Premier ministre par le Président Félix Tshisekedi. Cette décision marque un tournant significatif, puisque Mme Tuluka devient la première femme à occuper ce poste dans l’histoire du pays.

Avant sa nomination au gouvernement, Judith Tuluka Suminwa a œuvré en tant qu’experte nationale dans un projet d’appui communautaire dans l’Est de la RDC. Son parcours l’a également vue travailler au ministère du Budget, avant de prendre la fonction de coordonnatrice adjointe du Conseil présidentiel de veille stratégique (CPVS). Membre de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), sa nomination s’inscrit dans un contexte de coalition autour du Chef de l’État, au sein de l’Union sacrée, qui détient la majorité à l’Assemblée nationale.

La RDC, confrontée à d’immenses défis sécuritaires, notamment avec l’occupation de vastes zones par les rebelles du M23 soutenus par l’armée rwandaise, attend beaucoup du nouveau gouvernement Tuluka. Parallèlement, le pays traverse une période économiquement difficile, avec une dépréciation notable du Franc Congolais ayant entraîné une perte de pouvoir d’achat pour ses citoyens.

Judith Tuluka Suminwa, en acceptant cette charge, fait face à un défi de taille. Son gouvernement devra trouver des réponses concrètes et efficaces pour améliorer la situation sécuritaire et socio-économique du pays, tout en consolidant les acquis démocratiques. La nomination d’une femme à ce poste stratégique pourrait également insuffler un nouvel élan dans la lutte pour l’égalité des genres en RDC, en servant d’exemple pour les générations futures.

Cette nomination intervient dans un contexte où le rôle des femmes dans les sphères politiques africaines gagne progressivement en visibilité. Cependant, l’équilibre entre les impératifs de sécurité, les nécessités économiques et les aspirations démocratiques reste un exercice complexe, qui testera sans doute les capacités de Judith Tuluka Suminwa à mener le pays vers une ère nouvelle.

La RDC se trouve à un carrefour. La gestion des prochains mois par le nouveau gouvernement Tuluka pourrait bien déterminer le cours futur du pays, entre stabilité et développement. La communauté internationale, tout comme les citoyens congolais, observera attentivement les premiers pas de cette pionnière à la tête du gouvernement.

Équipe éditoriale

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en Ituri : 16 civils tués et des questions sur l’efficacité de l’état de siège

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et de l’UE évaluent les besoins humanitaires à Goma

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU