AccueilA la UneBeni : Une...

Beni : Une nouvelle attaque sanglante des rebelles ADF

Le calvaire des habitants de Beni au Nord-Kivu persiste, marqué par une nouvelle attaque brutale des rebelles ADF. Samedi dernier, les villages paisibles de Peteuri et Upende ont été les théâtres de violences inouïes, entraînant la mort de dix civils innocents et la destruction de biens précieux.

L’horreur a débuté aux alentours de 16 heures, lorsque des rebelles en provenance d’Ilange ont lancé leur assaut sur Peteuri. Six civils, dont deux femmes occupées dans leurs champs, ont perdu la vie lors de cette première vague d’attaques. La terreur s’est ensuite déplacée vers Upende, situé à seulement 4 kilomètres, où quatre autres personnes ont été sauvagement assassinées et deux autres grièvement blessées.

Outre ces pertes humaines insupportables, les assaillants ont saccagé une maison de commerce et pillé plusieurs habitations, emportant avec eux du bétail et divers biens matériels. Malgré l’intervention rapide de l’armée, les criminels ont réussi à s’échapper, laissant derrière eux un paysage de désolation et de deuil.

Les ravages de cette attaque se poursuivent avec la disparition de civils et le déplacement massif de populations vers des zones plus sûres. La société civile de Batangi-Mbau exhorte ainsi les autorités à intensifier les opérations conjointes avec l’armée ougandaise UPDF afin de traquer ces criminels jusqu’à leur dernier retranchement.

Dans cette région déjà meurtrie par des années de conflits, chaque nouvelle attaque réveille les douleurs du passé et souligne l’urgence d’une action coordonnée pour garantir la sécurité des populations locales. Les habitants de Beni continuent de payer un lourd tribut dans ce conflit qui semble interminable, laissant derrière eux des familles brisées et des vies innocentes sacrifiées.

L’équipe éditoriale

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...