AccueilA la UneLa Cour militaire...

La Cour militaire de Kinshasa se dessaisit du dossier Salomon Kalonda

La Cour militaire de Kinshasa/Gombe s’est dessaisie ce lundi du dossier concernant Salomon Kalonda, rapportent les avocats de ce dernier. « La Cour a reconnu la nouvelle qualité de Salomon Kalonda, élu sénateur, et s’est déclarée incompétente pour le juger« , a affirmé Maître Hervé Diakiese.

Salomon Kalonda, bras droit de l’opposant politique Moïse Katumbi, avait été arrêté par les services de renseignements le 31 mai 2023 sur le tarmac de l’aéroport de Ndjili à Kinshasa. Il était accusé de détention illégale d’arme à feu et de munitions de guerre, d’incitation des militaires à commettre des actes contraires à leur devoir et à la discipline, ainsi que d’atteinte à la sûreté de l’État.

Toutefois, l’accusation avait abandonné la charge principale liée à la détention d’arme à feu, ne conservant que les deux autres griefs, sans fournir de preuves convaincantes.

Tombé malade en détention, Salomon Kalonda avait bénéficié d’une libération provisoire pour se faire soigner à l’étranger. Il s’est rendu à deux reprises à Bruxelles pour des soins médicaux, revenant à chaque fois en RDC, démontrant ainsi sa coopération avec la justice.

Malgré sa détention et ses problèmes de santé, Salomon Kalonda a réussi à se faire élire député provincial dans son fief de Kindu et sénateur dans le Haut-Katanga. Après la validation de son mandat au Sénat, il a exprimé son engagement pour quatre priorités: la paix, en particulier à l’Est du pays, l’unité nationale, la réconciliation et l’amélioration des conditions de vie des Congolais.

L’Éditorial

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Jacquemain Shabani entame mission sécuritaire à Goma sous haute tension

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Jacquemain Shabani, a entamé ce samedi 13 juillet une mission délicate au Nord-Kivu, débutant par la ville de Goma.

RDC : L’UDPS en ébullition, Augustin Kabuya conserve le soutien de la Présidence

L'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) est actuellement au cœur d'une tempête politique. Plusieurs membres influents et militants du parti au pouvoir réclament le départ d'Augustin Kabuya, qu'ils accusent de gestion autoritaire et de favoritisme.

Congrès de l’ONEC : Michel Victor Lessay présente le rôle de l’APLC et son bilan face aux défis de la transparence financière en RDC

Lors du Congrès de l'ONEC, Michel Victor Lessay, Coordonnateur a.i. de l'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC), a souligné les efforts soutenus de la République Démocratique du Congo dans la lutte contre la corruption, la fraude et le détournement de fonds publics. Il a mis en avant les stratégies de l'APLC ainsi que ses progrès et ambitions futures...