61 ans de l’indépendance de la RDC :  » notre seul ennemi commun demeure la pauvreté » (Moïse Katumbi)

A l’occasion du 61ème anniversaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo, le Président du parti politique Ensemble pour la République, Moise Katumbi a invité la population congolaise à lutter contre la pauvreté, qui demeure un ennemi commun.

Pour lui, ce combat doit se faire dans l’unité nationale.

« Au cours des six dernières décennies, nous avons traversé beaucoup d’épreuves. Toutes les cries – politique, économique, sécuritaire, sanitaire-nous apprennent que notre seul ennemi commun demeure la pauvreté. Ce combat, nous ne le gagnerons que dans l’unité car la cohésion nationale est le seul gage pour faire du Congo une terre d’abondance et de prospérité partagée », a-t-il déclaré.

A en croire le Président d’Ensemble pour la République, le 30 juin rappelle le combat mené par les pères de l’indépendance pour la liberté, la dignité et la sécurité qu’ils étaient résolus d’assurer au Congo et à ses enfants.

« Aujourd’hui, il nous revient de maintenir intacte la flamme de la liberté qu’ils ont allumée dans le coeur de toutes celles et tous ceux qui ont vu pour la première fois monter et flotter fièrement les couleurs de notre drapeau étoilé », a-t-il affirmé.

A LIRE  Motion de censure contre le gouvernement : le premier ministre invité à la séance plénière de ce mardi 26 janvier

Après plusieurs années sous la domination des Belges, le 30 juin 1960, le Congo accédait à l’indépendance. Avec Patrice Lumumba à la primature et Joseph Kasa-Vubu à la présidence, le jeune pays célébrait alors une grande étape de son histoire.

Manassé Kosi / Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.