A fin avril 2022, le Gouvernement a payé 37,6 millions USD aux sociétés pétrolières au titre d’acompte sur les manques à gagner

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) a déboursé, à la fin du mois d’avril 2022, l’enveloppe de 37,6 millions de dollars américains au titre d’acompte sur les manques à gagner dus aux sociétés pétrolières.

C’est ce qu’a indiqué le Ministre congolais des Finances, Nicolas Kazadi, à l’occasion de la cinquante-deuxième réunion du Conseil des Ministres.

D’après lui, les dépenses mensuelles du Gouvernement congolais sont chiffrées à 1 450,7 milliards de Francs congolais (CDF).

Hormis le paiement de 37,6 millions USD aux pétroliers, le Gouvernement de la RDC a d’abord couvert ses dépenses contraignantes habituelles.

Suite à la situation engendrée par la crise russo-ukrainienne, le secteur des Hydrocarbures est touché de plein fouet dans le monde, y compris en République Démocratique du Congo (RDC).

Pour le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi, si le marché demeure perturbé pendant longtemps, les subventions de l’Etat pour couvrir les manques à gagner des pétroliers risquent d’exploser jusqu’à atteindre le seuil de 400 millions de dollars américains au cours de l’exercice 2022.

A LIRE  RDC/Inflation : La BCC appelle le gouvernement à arrêter des dépenses inutiles

Mitterrand Masamuna
Zoom Eco

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.