Abbé SHOLE réagit au nom de la CENCO face aux propos tenus par un SG a.i d’un Parti au pouvoir.

Ce que l’Eglise fait aujourd’hui, c’est ce qu’elle a toujours fait hier. Ce que le Cardinal (Fridolin AMBONGO) dénonce aujourd’hui, c’est ce que le Cardinal MALULA a dénoncé hier, c’est ce que le Cardinal MONSENGWO que certains ont déjà canonisé a fait, le Cardinal ETSOU la même chose. Donc, c’est la continuité, et vous vous souvenez encore du message du Pasteur EKOFO. C’est la mission prophétique.
Si vous lisez dans la Bible, vous verrez que les relations entre les Prophètes et les Rois sont toujours tendues parce que la mission des Prophètes, c’est de dénoncer même au sommet de la Nation, les choses qu’on ne voit pas. Mais ce n’est pas faire de la politique, parce que vous ne me verrez pas en train de demander au Cardinal d’aller m’inscrire dans un Parti politique.
Vous ne verrez pas en ce qui concerne l’Eglise catholique, un Evêque candidat Président de la République, Candidat à la députation. Nous ne faisons pas la politique, mais la politique est un champ d’évangélisation pour l’Église. C’est pour cela que les Evêques ont dit que, pour l’amour des Congolais, la CENCO ne se fera pas salir.
Actualité.cd
A LIRE  Attaque contre la résidence du cardinal Ambongo : L’UDPS n’est ni de près, ni de loin impliquée dans ces événements malheureux (Kabuya)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.